32.1 C
Lomé
lundi, mai 20, 2024

RÉCÉPISSÉ N°097/HAAC/08-2023/pl/P

Google News
AccueilCultureAkpéma : Ce que beaucoup ignorent du rituel des jeunes filles Kabyè

Akpéma : Ce que beaucoup ignorent du rituel des jeunes filles Kabyè

Au cœur de la préfecture de la Kozah au Togo, les jeunes filles Kabyè célèbrent un rite traditionnel profondément ancré dans leur culture : la cérémonie d’Akpéma. Cette dernière marque le passage des jeunes filles vers l’âge adulte et leur préparation au mariage.

Elle prend place après les célèbres rituels d’Evala et de Kondona destinés aux jeunes garçons. Dans cet article, nous explorerons les détails de ce rituel fascinant qui met en valeur la vertu et les traditions Kabyè.

Lire aussi : Evala 2023 : Faure Gnassingbé fait regretter son père

Akpéma : Un rituel sacré

Akpéma : Ce que beaucoup ignorent du rituel des jeunes filles Kabyè

C’est une cérémonie empreinte de sens et de symbolisme pour les jeunes filles Kabyè. À l’âge de 18 ans, elles se rassemblent pour entamer cette initiation qui se déroule au sein d’une forêt sacrée. L’objectif principal de ce rituel est de déterminer leur pureté en tant que vierges, ce qui est considéré comme essentiel avant de franchir les étapes vers l’âge adulte.

Lors de la cérémonie, les jeunes filles doivent s’asseoir sur une pierre sacrée. Ce test de pureté est un moment décisif pour chaque participante. Seules celles qui réussissent cette épreuve auront l’honneur d’accéder à la petite case sacrée, symbole de reconnaissance et de fierté pour leur famille.

Soulignons que les jeunes filles qui ne sont pas pucelles ne doivent pas s’asseoir sur cette pierre.

Akpéma : Ce que beaucoup ignorent du rituel des jeunes filles Kabyè

À la fin du processus initiatique, les jeunes filles sortent nues de la forêt sacrée. Leur retour s’effectue par un chemin différent. Pour celles qui refusent de participer ou de se conformer, la porte de la petite case se ferme, les privant ainsi de cette opportunité.

Un tel refus est accompagné de honte, d’humiliations, d’insultes et de railleries non seulement pour les jeunes filles, mais aussi pour leurs familles.

Tout au long du rituel, les jeunes filles sont encadrées et soutenues par des femmes adultes. Ces femmes expérimentées partagent leur sagesse et leurs connaissances, offrant ainsi un soutien précieux aux jeunes initiées.

Une étape vers le mariage

Akpéma : Ce que beaucoup ignorent du rituel des jeunes filles Kabyè

Akpéma prépare les jeunes filles Kabyè à leur futur mariage. C’est un moment où la vertu est mise en valeur, et où les valeurs traditionnelles de la communauté sont renforcées. La cérémonie est aussi l’occasion pour les jeunes filles de recevoir des enseignements sur les rôles et responsabilités qui les attendent en tant que femmes mariées.

Rituel unique et respecté, il est ancré dans la culture et l’histoire du peuple Kabyè. Il témoigne de la richesse et de la diversité des traditions togolaises. Ce rituel précieux est un héritage culturel qui se perpétue de génération en génération, préservant ainsi l’identité et la fierté du peuple Kabyè.

Steven Wilson

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!
- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments