La CNDH réagit au tragique viol de Josiane (communiqué)

0
674
La CNDH réagit au tragique viol de Josiane (communiqué)

La Commission nationale des droits de l’homme (CNDH) ne reste pas silencieuse face à l’horreur. Un récent événement a secoué l’opinion publique togolaise : une fillette de seulement 9 ans, prénommée Josiane, aurait été victime d’une agression sexuelle commise par un voisin âgé de 47 ans. Malheureusement, cette agression ignoble a entraîné le décès tragique de la jeune Josiane.

La CNDH a immédiatement réagi avec fermeté. Dans un communiqué officiel, elle a exprimé son indignation face à ce crime odieux qui s’est déroulé à Lomé. La commission a également dépêché une délégation sur les lieux du drame afin de mener une enquête approfondie et d’établir les faits.

Lire aussi : Togo : CNDH, Cour Constitutionnelle… qui était Aboudou Assouma ?

La CNDH, consciente de l’importance cruciale de la lutte contre les violences sexuelles, s’est engagée à ce que la lumière soit faite sur cette affaire et que justice soit rendue à Josiane. Le suspect, arrêté suite aux investigations en cours, est actuellement détenu en attendant les développements de l’enquête.

La CNDH réagit au tragique viol de Josiane (communiqué)
Collectif Josiane

Communiqué de la CNDH

……………

La Commission nationale des droits de l’homme (CNDH) a appris avec consternation sur les réseaux sociaux le décès d’une petite fille de 9 ans prénommée Josiane des suites de violences sexuelles qu’aurait exercées sur elle un voisin de quartier, un homme âgé de 47 ans. Les faits se sont déroulés le lundi 12 juin 2023 à Lomé au quartier Leo 2000.

Une délégation de la CNDH conduite par son président a rendu visite à la famille pour s’enquérir de la réalité des faits. Les informations recueillies sur place confirment le décès de la petite fille dans des circonstances atroces en cours d’élucidation. Le suspect a été interpellé et les investigations suivent leur cours.

La CNDH condamne cet acte ignoble qui choque la conscience collective. Elle présente ses sincères condoléances à la famille éplorée ; en appelle à une application juste et rigoureuse de la loi afin de dissuader et prévenir de tels agissements et invite les parents à plus de vigilance et d’encadrement en ces temps de vacances scolaires.

La CNDH exhorte par ailleurs tous les acteurs du domaine de l’enfance et la population en général à accompagner le gouvernement dans ses efforts vivant à garantir à tous les enfants une protection optimale.

Fait à Lomé, le 20 juin 2023

Le Président

Yaovi SRONVIE

Ce crime atroce a suscité une vague d’indignation à travers tout le pays. La société togolaise, unie dans son refus des violences faites aux enfants, se mobilise pour soutenir la famille de Josiane et demander que les responsables de cet acte soient traduits en justice. Les associations de protection de l’enfance et les organismes de défense des droits humains se sont joints à la CNDH pour réclamer une réponse ferme et exemplaire.

Steven Wilson

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!