La coopération transfrontalière : un rempart contre le terrorisme ?

0
475
La coopération transfrontalière : un rempart contre le terrorisme ?
Dapaong, Togo – Les pays de la région, à savoir le Togo, le Burkina Faso, le Ghana et le Bénin, unissent leurs forces dans une démarche de coopération transfrontalière pour lutter contre le terrorisme. Avec le soutien des États-Unis, la Préfecture de Tône organise la première rencontre annuelle du cadre de coopération transfrontalière.

Cet événement regroupe la région des Savanes au Togo, les régions de l’Est et du Centre-Est du Burkina Faso, la région Upper East du Ghana. Les départements de l’Atacora et de l’Alibori au Bénin ne sont pas en reste.

Lire aussi : Comment le Togo peut faire face à la menace terroriste : mesures et approches globales

Une rencontre stratégique pour prévenir la crise sahélienne

La coopération transfrontalière un rempart contre le terrorisme

Cette rencontre de trois jours vise à favoriser une gestion concertée des espaces transfrontaliers afin de réduire les risques d’extension de la crise au Sahel. En effet, ce dernier est marqué par la montée du terrorisme et de la violence djihadiste. La coopération entre ces pays est cruciale pour renforcer la sécurité régionale et assurer la stabilité des populations vivant le long des frontières.

Cette réunion est cofinancée par le Programme Régional d’Appui aux Pays Côtiers (PRAPC) et l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM). Le PRAPC est un programme lancé par l’Agence Américaine pour le Développement International (USAID) au Togo, au Bénin et au Ghana. Son objectif principal est de renforcer la cohésion sociale et de promouvoir la paix dans la région.

Depuis sa mise en œuvre en 2021, le PRAPC collabore étroitement avec la société civile, les associations de jeunes et de femmes, ainsi que les leaders communautaires et les autorités gouvernementales. Il soutient financièrement et techniquement leurs actions et initiatives à fort impact pour favoriser le développement durable et la stabilité régionale.

Une cérémonie d’ouverture empreinte d’espoir

La coopération transfrontalière : un rempart contre le terrorisme ?

La cérémonie d’ouverture de cette rencontre historique s’est tenue hier mardi 16 mai 2023 à Dapaong, marquant ainsi le début des discussions et des échanges entre les représentants des différents pays. La coopération transfrontalière se révèle essentielle dans la lutte contre le terrorisme.

Cette rencontre régionale témoigne de la volonté des pays de la région de conjuguer leurs efforts pour garantir la sécurité des populations et préserver la paix dans la sous-région. En unissant leurs forces, ces nations espèrent ainsi contrer efficacement les menaces terroristes et promouvoir un avenir pacifique et prospère.

Steven Wilson

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!