PEV : Des enfants sauvés de plusieurs maladies

0
343
Santé des enfants : Un programme de vaccination déployé contre plusieurs maladies
Santé des enfants : Un programme de vaccination déployé contre plusieurs maladies

Au Togo, des mesures significatives sont mises en place pour préserver la santé des enfants. Des efforts sont également déployés pour atténuer l’impact des maladies en réduisant à la fois la souffrance et les décès associés à une multitude d’affections.

Cette lutte se fait en partie à travers le programme élargi de vaccination (PEV). Il vise à protéger les tout-petits, âgés de 0 à 11 mois, contre une panoplie de maladies dévastatrices telles que la tuberculose, la diphtérie, le tétanos, la coqueluche, la poliomyélite, la rougeole, la fièvre jaune, l’hépatite B, l’Haemophilus influenzae b, les diarrhées à rotavirus, la rubéole, les infections à pneumocoque, ainsi que les femmes enceintes contre le tétanos, afin de réduire drastiquement la morbidité et la mortalité infantile.

Des réponses urgentes  grâce à la vaccination

On se souvient, vers la fin de l’année 2021, que le pays a été confronté à une résurgence alarmante des flambées épidémiques de rougeole, entraînant malheureusement des décès, principalement parmi les enfants de moins de 15 ans, qui sont souvent les non vaccinés.

Face à cette situation critique, les autorités sanitaires, en étroite collaboration avec leurs partenaires en santé, ont lancé une « Campagne nationale de vaccination contre la rougeole et la rubéole » qui s’est déroulée du 5 au 11 décembre 2022. Elle a touché près de 1 600 000 enfants, tant les filles que les garçons, à travers tout le territoire.

L’année 2022 a également été marquée par la confirmation de 2 cas du redoutable virus de la poliomyélite, l’un dans le district de l’Oti (région des Savanes) et l’autre de nature environnementale dans le district du Golfe (région du Grand Lomé).

Santé des enfants : Un programme de vaccination déployé contre plusieurs maladies
Santé des enfants : Un programme de vaccination déployé contre plusieurs maladies

Ces cas ont incité les autorités à organiser une campagne nationale de vaccination de riposte contre la poliomyélite chez les enfants de 0 à 5 ans, en 2 passages, selon la stratégie porte à porte, tout en effectuant une recherche active des cas de paralysie flasque aiguë (PFA) dans les ménages. Le premier passage de cette campagne, qui s’est déroulé du 15 au 18 août 2022, a ciblé 1 713 520 enfants de 0 à 59 mois.

Intégration du vaccin contre le cancer du col de l’utérus

Par ailleurs, le Togo a pris la décision décisive d’intégrer ce vaccin dans son programme élargi de vaccination. En préparation à cette introduction, le pays a organisé une campagne de vaccination de masse du 27 au 30 novembre 2023, ciblant 654 402 filles âgées de 9 à 14 ans à travers tout le territoire national.

À noter qu’avant d’intégrer ce vaccin dans la vaccination de routine, le Togo a mené une phase pilote entre 2015 et 2017, consistant à vacciner des filles âgées de 9 à 14 ans, dans les préfectures de Tchamba dans la région centrale et dans le Golfe (région maritime).

 

Togo : 3 militaires arrêtés à Kara

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!