33.1 C
Lomé
lundi, mai 20, 2024

RÉCÉPISSÉ N°097/HAAC/08-2023/pl/P

Google News
AccueilSantéCôte d'Ivoire : La mystérieuse maladie qui a fait plusieurs morts identifiée

Côte d’Ivoire : La mystérieuse maladie qui a fait plusieurs morts identifiée

Côte d’Ivoire : La mystérieuse maladie qui a fait plusieurs morts identifiée

Les autorités sanitaires en Côte d’Ivoire cherchent à rassurer la population en indiquant que la propagation de la maladie mystérieuse dans un village du centre du pays a été soit stoppée, soit identifiée.

Depuis décembre, 53 personnes présentent des symptômes tels que des convulsions, des vomissements et des diarrhées.

Maladie sous contrôle

La Côte d’Ivoire a récemment été confrontée à une maladie mystérieuse qui a touché plusieurs personnes dans le centre du pays. Selon le ministère de la Santé, seize personnes sont décédées, principalement des enfants. Cependant, les autorités ivoiriennes assurent que la situation est sous contrôle et que la maladie a été identifiée.

L’Institut national de l’hygiène publique a mené des investigations pour comprendre la source de la maladie. Les échantillons d’eau, les prélèvements dans des boutiques et les pommes d’anacarde consommées par les enfants malades ont été analysés.

Les résultats montrent que la maladie est causée par une bactérie appelée clostridium, qui se trouvait dans le bouillon d’un poulet utilisé comme fétiche lors de cérémonies organisées à deux reprises dans le village de Kpo-Kahandro.

Clostridium : Une bactérie virulente

Mireille Dosso, directrice de l’Institut Pasteur, a expliqué que « la bactérie clostridium est la plus virulente de toutes les bactéries clostridiums et il suffit de quelques nanogrammes de toxines pour provoquer des symptômes cliniques. »

Le ministre de la Santé, Pierre Dimba, a appelé à la vigilance concernant les produits proposés par les féticheurs. Il a déclaré que « cette situation n’est pas isolée et de plus en plus de gens dans nos villages se tournent vers l’adoration de niches écologiques ignorées avec des vendeurs d’illusions qui viennent promettre des monts et des merveilles. Il est donc important que la population soit vigilante et assure qu’elle manipule des produits sûrs. »

Le ministre a déclaré que 24 personnes hospitalisées ont pu retourner dans leur village, ce qui signifie que « le mal est sous contrôle ».

Les autorités sanitaires en Côte d’Ivoire travaillent dur pour garantir la santé publique et éviter la propagation de maladies mystérieuses. Il est donc important de suivre les conseils des autorités et d’être vigilant quant aux produits utilisés dans les cérémonies religieuses ou spirituelles.

Par Steven W.

Lire aussi: https://togopost.tg/synphot-des-assisses-citoyennes-bientot-organisees/

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!
- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments