33.1 C
Lomé
jeudi, février 22, 2024

RÉCÉPISSÉ N°097/HAAC/08-2023/pl/P

Google News
AccueilSantéFonds Covid : Pas de “malversation” mais des “insuffisances”, selon le gouvernement

Fonds Covid : Pas de “malversation” mais des “insuffisances”, selon le gouvernement

Pas de “malversation” mais des “insuffisances”, selon le gouvernement

Le Gouvernement togolais a demandé à la Cour des comptes d’effectuer un audit des ressources et des dépenses associées à la gestion du Fonds de Riposte et de Solidarité Covid-19 (FRSC) en 2020. Le rapport a été publié le 1er février 2023, en réponse à la demande de l’exécutif.

Des éclaircissements de la part du gouvernement sur le Fonds Covid

Le Gouvernement a pris note du rapport de la Cour des comptes, qui a noté la conformité régulière et sincère des dépenses effectuées dans le cadre de la gestion 2020 du FRSC. Dans un communiqué publié jeudi 9 février 2023 dans la soirée, le Gouvernement s’est engagé à mettre rapidement en œuvre les réformes nécessaires.

Le ministre de la communication a également apporté des éclaircissements sur la chaîne de télévision New World dans la journée, renforçant l’engagement du Gouvernement à être transparent et à informer les citoyens sur les dépenses effectuées dans le cadre de la gestion 2020 du FRSC.

Le rapport atteste en résumé que : les ressources mobilisées à travers le FRSC ont été « utilisées conformément aux clauses des accords de dons et de prêts d’une part, et dans le respect des textes en vigueur et de ceux pris dans le contexte d’urgence sanitaire d’autre part. »

Les mesures économiques et sociales prises en vue de soulager la population face aux difficultés liées à la pandémie ont été « appliquées dans la transparence et la conformité aux textes en vigueur. »

La Cour reconnaît par ailleurs que l’éventuelle inéligibilité d’une dépense peut découler d’un contexte marqué par une extrême urgence due à l’imprévisibilité de la crise et aux grandes difficultés d’approvisionnement des équipements et matériels médicaux sur le marché mondial.

Elle ajoute que cela ne signifie ni que la dépense est fictive ni que les deniers ont été utilisés de manière illégale voire détournés. La Cour n’a d’ailleurs pas établi de rapport de malversations ou de fraudes.

L’intégralité du communiqué du gouvernement :

communique1

communique2

L’audit réalisé par la Cour des comptes est un pas en avant pour assurer la transparence et la responsabilité dans la gestion des fonds publics au Togo.

Steven W.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments