32.1 C
Lomé
lundi, mai 20, 2024

RÉCÉPISSÉ N°097/HAAC/08-2023/pl/P

Google News
AccueilSportFootball : la FIFA et les Fédérations africaines posent les bases pour...

Football : la FIFA et les Fédérations africaines posent les bases pour l’octroi de la FIFA FORWARD

la FIFA et les Fédérations africaines posent les bases pour l’octroi de la FIFA FORWARD

La FIFA FORWARD 3.0 fait objet d’une rencontre entre la fédération internationale de football association (FIFA) et les 54 fédérations africaines de football depuis mardi 7 février à Paris.

Après les deux premiers programmes, la FIFA FORWARD 3.0 va être octroyée aux fédérations africaines de football. Il s’agit d’un programme axé sur la gouvernance et le développement du football dans les pays bénéficiaires. Elle évolue constamment pour répondre aux attentes des associations membres et de la société en général.

L’atelier de Paris est, en effet, destiné à orienter les associations membres sur les directives mises à jour du programme.

Ce que réserve la FIFA FORWARD 3.0 aux fédérations

Chaque association membre recevra USD 3 millions pour réaliser des projets spécifiques consacrés à des objectifs de développement (du football) sur le long terme.

Les associations membres les plus en difficultés pourront demander jusqu’à USD 1,2 million supplémentaire pour couvrir les frais de déplacement et d’hébergement de leurs équipes nationales, ainsi que l’achat d’équipement.

Chaque confédération se verra attribuer USD 60 millions pour le développement, la promotion et l’organisation du football sur les territoires de ses associations membres.

Chaque association régionale/territoriale pourra recevoir jusqu’à USD 5 millions pour l’organisation de compétitions masculines, féminines et de jeunes.

FIFA FORWARD 3.0, s’annonce avec un contrôle plus rigoureux

« Ce nouveau cycle est synonyme d’investissements accrus, d’objectifs concrets, mais aussi d’un contrôle toujours plus rigoureux sur l’utilisation des sommes versées. Nous avons multiplié nos financements par sept, mais, dans le même temps, nos revenus n’ont pas suivi la même courbe ; la différence, c’est qu’avec la nouvelle FIFA, depuis 2016, l’argent va où l’on a besoin de lui, c’est-à-dire dans le football. » a déclaré Infantino, président de la FIFA.

Stan A.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!
- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments