30.2 C
Lomé
lundi, mai 27, 2024

RÉCÉPISSÉ N°097/HAAC/08-2023/pl/P

Google News
AccueilEducationFuite des cerveaux : le Togo prend des mesures

Fuite des cerveaux : le Togo prend des mesures

Depuis plusieurs années, le Togo fait face à une fuite des cerveaux. Cela est principalement dû au fait que de nombreux boursiers togolais ne retournent pas dans leur pays à la fin de leurs formations à l’étranger. Afin de remédier à cette situation, les autorités togolaises ont décidé d’obliger les étudiants boursiers à signer un engagement de retour au pays.

Les bourses accordées par le gouvernement togolais ont pour objectif de former une main-d’œuvre qualifiée et de promouvoir le développement socio-économique du pays. Toutefois, plusieurs facteurs poussent les boursiers à ne pas revenir travailler au Togo.

Les raisons de la fuite des cerveaux

Fuite des cerveaux e Togo prend des mesures

Le manque d’infrastructures adéquates, les crises économiques, un climat des affaires peu favorable à l’auto-emploi, des conditions socioprofessionnelles peu satisfaisantes et des salaires peu attractifs sont autant de raisons qui poussent les étudiants à ne pas revenir au pays. Certains étudiants estiment d’ailleurs qu’ils ont raison de ne pas retourner dans leur pays, car ils peuvent trouver du travail plus facilement à l’étranger.

Lire aussi : Togo : des accords de mobilité universitaire entamés

« Ils ont raison. Il ne faut pas les blâmer parce qu’au Togo, la jeunesse peine à trouver du boulot. Là-bas, ils trouvent leur pain quotidien et c’est la raison pour laquelle ils décident de ne pas revenir« , a déclaré Sika, une étudiante à l’Université de Lomé.

Fuite des cerveaux Togo prend des mesures 1
Télécharger cette image sur : istockphoto.com | Détails de la licence
Créateur : Weekend Images Inc.| Crédits : Getty Images Droits d’auteur : Weekend Images Inc.

En obligeant les boursiers à signer un engagement de retour au pays, le gouvernement togolais espère Comment stopper cette fuite des cerveaux ? A cette question le gouvernement togolais a décidé d’obliger les boursiers à signer un engagement de retour au pays. Les autorités togolaises, estiment qu’il est important de faire revenir cette « intelligentsia » qui s’en va, afin de renforcer le tissu socio-économique du pays.

Signature d’un engagement de retour

« C’est pour ça que dans les partenariats, nous mettons un accent important sur la nécessité du retour au pays des cadres que nous formons« , explique le ministre togolais de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, Majesté N. Ihou Wateba. Un avis soutenu par Marie-Madeleine Ahoefa, étudiante à l’université de Lomé pour qui les étudiants « doivent aller là-bas apprendre et revenir ici servir leur pays. Donc, je suis parfaitement d’accord avec le message du ministre.« 

Fuite des cerveaux Togo prend des mesures

Néanmoins, la question se pose de savoir si les signataires respecteront cet engagement ou s’ils choisiront de rester dans un pays où les conditions salariales sont souvent meilleures. Il est donc essentiel de comprendre les raisons de la fuite des cerveaux togolais. En effet, si les étudiants ne reviennent pas dans leur pays, c’est en grande partie à cause des conditions peu favorables qui y règnent. Pour mettre fin à cette situation, il est donc important que le gouvernement togolais travaille à améliorer ces conditions, afin de rendre le retour au pays plus attrayant pour les étudiants boursiers togolais.

Ainsi comme l’explique Tony, « aller à l’étranger pour diverses raisons en soi n’est pas une mauvaise chose. Mais le plus important pour la jeunesse devrait-être l’acquisition de compétences multiples et ce dans plusieurs domaines afin de les mettre justement au service du continent. Sans ce sens de responsabilité individuelle, l’Afrique sera davantage dépouillée de ses cerveaux. Au gouvernement, il revient de mettre en œuvre des politiques adéquates pour une meilleure exploitation de ses talents.« 

Steven Wilson

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!
- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments