28.6 C
Lomé
mercredi, avril 17, 2024

RÉCÉPISSÉ N°097/HAAC/08-2023/pl/P

Google News
AccueilSociétéLa désinformation, une bombe silencieuse pour les Togolais ?

La désinformation, une bombe silencieuse pour les Togolais ?

Divulguer des fausses informations est devenu le quotidien de certains individus mal intentionnés sur le territoire togolais; Ceci dans l’unique but de nuire  aux  populations. Face à ce phénomène, le réseau international des organisations de vérification des faits mène une grande lutte afin d’en venir à bout.

Le réseau a institué à cet effet depuis 2017, une journée internationale du Fact Checking qui est célébrée chaque 02 Avril dans le monde entier. La journée vise à sensibiliser le public sur l’importance de distinguer les faits, la vraie de la fausse information dans le paysage médiatique.  Les Fact Checkers examinent les faits, leur véracité et fiabilité.

Le Fact Checking cette année 2024 est placé sous le thème « Vérifier, c’est prendre soin ». D’où la nécessité de toujours procéder à la vérification des informations que nous recevons.

La désinformation, une pratique inconsciente des populations

Les médias sont Le 4ème pouvoir au Togo dit-on mais les professionnels des médias semblent être déchus de ce trône. Plusieurs personnes se permettent de jouer le rôle des journalistes sans aucune notion de vérification de la justesse des faits ou informations à leur possession ; cette méprise amplifie les chances de désinformation car les individus mal intentionnés en profitent pour passer des messages qu’ils veulent.

Ceci pourrait conduire également à la « mésinformation», qui consiste en la diffusion des fausses informations dans l’ignorance sans vouloir nuire. Le public contribue ainsi à la désinformation car il diffuse des informations erronés même s’il ne le sais pas. Il est important de vérifier toujours les informations avant diffusion ou tout commentaire pour éviter le pire comme la prison ou la destruction d’un pays.

Quelle attitude adopter face à ce phénomène ?

Alors c’est l’occasion de rappeler à la population togolaise de faire  davantage preuve de vigilance pour ne pas tomber dans ce piège. Car les conséquences pourraient être aussi lourdes. Les populations détenant certaines informations devraient avant tout les vérifier en demandant des conseils avisés aux experts du domaine ou en prenant les précautions utiles.

Lire aussi : Togo : Myriam Dossou prime les auteurs des meilleures vidéos sur la sensibilisation contre les produits Psychoactifs

Elim CDM 2026: Voici le programme des deux matchs des Éperviers en Juin

D’ailleurs pour garantir l’intégrité et la fiabilité de l’information et de promouvoir une information de qualité, la plateforme africaine des Fact Checkers Francophones dont le  le Togo fait partir lance son site internet PAFF.affrica. La plateforme servira de relai pour toute les publications vérifiés par les membres du réseau . Elle facilitera ainsi l’accès à des données fiables.

Maïmouna Hassan

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!
- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments