Savanes/Projet COSO : Des acteurs de la prise en charge des survivants des VBG renforcent leurs capacités

0
1042
Savanes/Projet COSO : Des acteurs de la prise en charge des survivants des VBG renforcent leurs capacités
Savanes/Projet COSO : Des acteurs de la prise en charge des survivants des VBG renforcent leurs capacités

Dans le cadre de la mise en œuvre des activités du projet cohésion sociale des régions nord du Golfe de Guinée ( COSO ), une quarantaine d’hommes et femmes venant des services de l’action sociale, de la santé, de la Justice, de la société civile, de la Police et de la Gendarmerie étaient en atelier de renforcement de capacités de deux jours à commencer du 9 juillet 2024 à l’hôtel Léota de Dapaong.

Abonnez-vous à notre chaîne pour avoir les infos en temps réel

En effet, l’atelier a pour but de renforcer les capacités des acteurs de prévention et de prise en charge des survivants des violences basées sur le genre ( VBG), d’exploitation sexuelle, des harcèlements sexuels,etc…

Savanes/Projet COSO : Des acteurs de la prise en charge des survivants des VBG renforcent leurs capacités
Savanes/Projet COSO : Des acteurs de la prise en charge des survivants des VBG renforcent leurs capacités

Lire aussi: Savanes : Le gouvernement appuie 544 Agriculteurs et 384 Jeunes artisans vulnérables

Des acteurs outillés sur diverses thématiques

Au terme de la formation, les participants seront outillés sur : les directives et normes de prise en charge des survivants des VBG, les techniques d’écoute active et les besoins des survivants des VBG, les mécanismes de référencement et de coopération pour une prise en charge holistique et accessible des survivants de VBG, la gestion confidentielle, l’enregistrement, la documentation et le partage d’informations sensibles sur les survivants des VBG, etc…

Savanes/Projet COSO : Des acteurs de la prise en charge des survivants des VBG renforcent leurs capacités
Savanes/Projet COSO : Des acteurs de la prise en charge des survivants des VBG renforcent leurs capacités

Pour rappel, le projet COSO a pour but de renforcer la résilience des populations face à l’insécurité et aux changements climatiques. Il est exécuté dans 41 cantons, dont 37 de la région des savanes.

DOUMONE Kasan

 

Togo : Un 4e IFAD bientôt opérationnel dans la préfecture d’Agou

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!