28.3 C
Lomé
jeudi, février 29, 2024

RÉCÉPISSÉ N°097/HAAC/08-2023/pl/P

Google News
AccueilEducationTogo/Recrutement : Plus de 31 000 enseignants candidats pour 4 501 postes

Togo/Recrutement : Plus de 31 000 enseignants candidats pour 4 501 postes

Samedi 2 septembre 2023, plus de 31 000 candidats se sont réunis pour participer à un concours de recrutement d’enseignants, alors que le gouvernement avait annoncé 4 501 postes à pourvoir. Ce concours a été lancé par le gouvernement en juin dernier.

Pour le gouvernement togolais, ce concours de recrutement revêt une double importance. Tout d’abord, il vise à combler le vide croissant laissé par les départs à la retraite des enseignants et la croissance constante du nombre d’établissements scolaires dans le pays. Ensuite, il s’agit de renforcer qualitativement et quantitativement le secteur éducatif.

Lire aussi : Rentrée scolaire 2023-2024 : nouvelle campagne de recrutement aux IFAD (Les conditions)

L’objectif de ce recrutement est de pourvoir des postes dans l’enseignement général, allant du préscolaire au secondaire, en passant par le primaire et les 1er et 2ème cycles du secondaire. De plus, l’enseignement technique et professionnel ne sera pas en reste, car il bénéficiera également de ces nouvelles recrues.

Une épreuve d’ampleur nationale

Togo/Recrutement : Plus de 31 000 enseignants candidats pour 4 501 postes

Tous les candidats ont été soumis à une épreuve de culture générale, épreuve commune à tous, ainsi qu’à des épreuves spécifiques liées à leur domaine d’expertise. Les seuls candidats exemptés de cette épreuve spécialisée sont ceux postulant pour les postes dans le préscolaire et le primaire.

Les matières concernées par ces épreuves spécialisées sont le Français, l’Allemand, l’Anglais, l’Espagnol, l’Histoire-Géographie, les Mathématiques, la Physique-Chimie, la Philosophie, et l’Education sportive.

Un suivi de près dans la région de la Kara

Togo/Recrutement : Plus de 31 000 enseignants candidats pour 4 501 postes

Dans la région de la Kara, qui compte neuf centres d’examen, les épreuves ont été supervisées par Sampo Alandja, Directeur de cabinet du ministère de la fonction publique. Cette visite de terrain, notamment au lycée Kara I, a été effectuée en compagnie de plusieurs officiels du secteur de l’enseignement togolais.

Cette attention particulière témoigne de l’importance que les autorités accordent à la réussite de ce processus de recrutement massif.

Ce concours de recrutement d’enseignants au Togo représente une étape majeure dans les efforts du pays pour renforcer son secteur éducatif et offrir à sa jeunesse des opportunités d’apprentissage de qualité. Il reste à présent à attendre les résultats et à espérer que ces nouveaux enseignants contribueront positivement à l’avenir éducatif du Togo.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments