33.1 C
Lomé
lundi, mai 20, 2024

RÉCÉPISSÉ N°097/HAAC/08-2023/pl/P

Google News
AccueilSantéAccès aux soins de santé : des rhumatologues africains en congrès à...

Accès aux soins de santé : des rhumatologues africains en congrès à Lomé

Depuis le 8 mars 2023, les rhumatologues du Togo, d’Afrique et d’Europe se sont réunis à Lomé. Ils participent au 2e Congrès de la Société Africaine de Rhumatologie (SARh) couplé au 1er Congrès de la Société Togolaise de Rhumatologie (STR). L’événement a été présidé par le ministre de l’Hygiène Publique et de l’Accès Universel aux Soins, le Professeur Moustafa Mijiyawa, et se poursuit sur trois jours.

Ce grand rendez-vous est centré sur le thème « Problématique de l’accès universel aux soins rhumatologiques en Afrique ». Les spécialistes se réunissent pour trouver des moyens de rapprocher la rhumatologie des populations africaines. En effet, ces dernières ont besoin de soins rhumatologiques qui ne sont pas facilement accessibles.

Échanger sur les différents aspects de la rhumatologie africaine

Les rhumatologues discuteront des différents aspects de la rhumatologie africaine. Ils chercheront des orientations pour répondre aux besoins croissants des populations en matière de soins rhumatologiques.

En effet, selon le Vice-Président de la Société Togolaise de Rhumatologie, Professeur Owonayo Oniankitan, la rhumatologie est une spécialité de la médecine qui traite des maladies de l’appareil locomoteur. Ces maladies sont des affections qui altèrent significativement la qualité de vie des patients et affectent sérieusement celle de leurs aides et de leurs proches.

Il y a de plus en plus de besoin dans ce domaine de la santé. D’après le Prof Oniankitan, les rhumatologues ne sont pas nombreux et sont beaucoup plus concentrés dans les capitales.

Accès aux soins de santé : des rhumatologues africains en congrès à Lomé

Lire aussi : Kpalimé : une campagne de médecine foraine annoncée par la STR

Que 10 rhumatologues au Togo

Le Togo ne compte actuellement que 10 rhumatologues spécialisés. Ce qui ne répond pas aux besoins sur le territoire national. Lors des discussions, le ministre Mijiyawa a annoncé que l’Etat prend des mesures pour renforcer le personnel en place. Ceci en formant un groupe de rhumatologues qui sera bientôt déployé dans les centres de santé du pays.

« Un groupe de rhumatologues est presque en fin de formation et des agents seront bientôt déployés dans les centres de santé du pays », a-t-il affirmé.

Soulignons que le congrès a réunit des experts venus de 10 pays africains, dont le Bénin, le Burkina-Faso, le Cameroun, le Congo, la Côte d’Ivoire, le Gabon, le Niger, le Sénégal, le Tchad et le Togo. La France a été invité en tant que pays européen d’honneur.

Steven W.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!
- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments