Encadrement des activités parascolaires au Togo : Le ministre Kokoroko renforce les dispositions

0
440
Togo/congés scolaires : cette décision de Kokoroko suscite la joie des élèves

Le ministre des enseignements primaire, secondaire, technique et de l’artisanat, Dodzi Kokoroko, a pris une décision le 24 février 2023 visant à mieux encadrer les activités parascolaires dans les établissements scolaires et centres de formation au Togo. Cette décision vise à assurer une meilleure organisation des activités parascolaires dans les écoles et à garantir la sécurité des apprenants.

Les activités parascolaires sont des occupations parallèles aux activités scolaires dont l’objectif est de développer les aptitudes et les compétences des apprenants. Elles peuvent se pratiquer en marge des heures de cours dans l’enceinte des établissements ou en dehors. Toutefois, leur organisation doit être approuvée au préalable par le chef d’établissement qui doit s’assurer de leur pertinence.

Encadrement des activités parascolaires et clubs scolaires

Encadrement des activités parascolaires au Togo : Le ministre Kokoroko renforce les dispositions

Selon la décision du ministre, l’approbation de l’inspection de tutelle est requise lorsque l’activité se déroule à l’extérieur de l’établissement scolaire ou centre de formation. Si l’activité est proposée par un tiers ou une entité extérieure, celle-ci doit obtenir l’autorisation du ministre des enseignements.

La note prévoit également des dispositions applicables au fonctionnement des clubs scolaires. Les apprenants peuvent adhérer à plusieurs clubs et ne peuvent en être exclus que pour un « manquement grave aux dispositions du règlement intérieur de l’établissement scolaire« . Les enseignants coordonnateurs de clubs scolaires devront soumettre un rapport d’activités au chef d’établissement à la fin de chaque année scolaire.

En outre, toute personne ou organisation souhaitant intervenir auprès des clubs scolaires pour quelque motif que ce soit doit obtenir l’approbation du Ministre des enseignements primaire, secondaire, technique et de l’artisanat.

La décision du ministre vise à mieux encadrer les activités parascolaires dans les établissements scolaires et centres de formation au Togo, offrant ainsi aux apprenants un environnement d’apprentissage plus sain et plus sécurisé. Cette mesure contribuera également à renforcer le développement des compétences et des aptitudes des apprenants.

Steven W.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!