Des filles responsabilisées grâce à la promotion des droits des enfants et jeunes

0
348
Des filles responsabilisées grâce à la promotion des droits des enfants et jeunes
Des filles responsabilisées grâce à la promotion des droits des enfants et jeunes

Les acteurs de mise en œuvre du projet « promotion des droits des enfants et jeunes » étaient en atelier, mardi 23 mai 2023 dans la salle du centre international de conférences de Blitta (CICB), à Blitta.

Cette rencontre de coordination a regroupé 96 participants, membres des différentes parties prenantes de mise en œuvre du projet « promotion des droits des enfants et jeunes » notamment les chefs de cantons, les chefs de villages, les membres CCD, les organisations des filles, les volontaires nationaux, les membres de COGEP, les animateurs LTP et de plusieurs invités venus des différents cantons de la préfecture de Blitta.

Des filles responsabilisées grâce à la promotion des droits des enfants et jeunes
Des filles responsabilisées grâce à la promotion des droits des enfants et jeunes

L’atelier vise à apprécier le niveau de mise en œuvre des activités planifiées pour la période de février à juin 2023 et entreprendre des actions correctives pour une meilleure atteinte des résultats. Spécifiquement, il s’agit entre autres d’identifier les actions prioritaires pour améliorer le partenariat entre Plan International Togo et les cantons de la région.

Les différentes présentations ont permis aux participants de connaître le niveau de mise en œuvre des activités du projet dans les différents cantons, de relever les difficultés rencontrées et discuter sur les approches de solutions.

Promotion des droits des enfants et jeunes, ce projet a amélioré beaucoup…

« …Ce projet a amélioré beaucoup de chose dans mon canton à Tintchro. Grâce à l’approche LTP (apprendre en jouant), les hommes prennent du plaisir en jouant avec leurs enfants et ça donne la joie dans les foyers… », a déclaré le chef de canton de Tintchro, dans la commune de Blitta 3.

Des filles responsabilisées grâce à la promotion des droits des enfants et jeunes
Des filles responsabilisées grâce à la promotion des droits des enfants et jeunes

« Dans mon canton à Welly, ce projet nous a permis de mener plusieurs activités qui ont contribué à l’amélioration des conditions de vie et l’épanouissement des jeunes filles. On n’entend plus parler d’abus sexuels sur les enfants donc, c’est une grande avancée dans ma communauté. », indique Mlle Sagna, trésorière, COGEP dans le canton de Welly. Et à Mlle Tchilalo, secrétaire de COGEP du canton de Tchaloudè d’ajouter : «…une amélioration est remarquable dans mon canton. Par exemple, moi qui ne pouvais pas prendre la parole en public, les formations de ce projet m’ont vraiment transformée, vous êtes vous-même témoins de la présentation du niveau de mise en œuvre que je venais de faire… Ce projet a apporté beaucoup de changement dans notre communauté surtout au niveau de l’organisation des jeunes filles. On ne constate plus de timidité chez nos filles… ».

Des filles responsabilisées grâce à la promotion des droits des enfants et jeunes
Des filles responsabilisées grâce à la promotion des droits des enfants et jeunes

Les activités de cet atelier ont été facilitées par Mme Potcho Déféikèdi, chargée de suivi et évaluation de Plan International Togo, avec l’appui de l’équipe de Défis et Développement, en présence du préfet de Blitta Batossa Boukari.

Il faut préciser que Plan International Togo a opté pour la gestion des projets et programmes par les filles et jeunes des cantons de Blitta en vue de les pérenniser et de créer plus d’impact dans la vie des enfants et jeunes, particulièrement des filles et des jeunes femmes.

EWAI Lidaouwè

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!