28.6 C
Lomé
dimanche, mars 3, 2024

RÉCÉPISSÉ N°097/HAAC/08-2023/pl/P

Google News
AccueilPolitiqueGabon : Ouverture des concertations politiques sans le clergé et la société...

Gabon : Ouverture des concertations politiques sans le clergé et la société civile

Ouverture des concertations politiques sans le clergé et la société civile

Des négociations politiques se tiennent ce lundi 13 février 2023 à Libreville en vue des élections présidentielles, législatives et locales au Gabon qui auront lieu en août. Le but de ces discussions est de prévenir une crise diplomatique et un bilan mortel, comme celui des élections de 2016. Les sujets abordés incluront la loi électorale, le plafonnement des fonds de campagne et les procès-verbaux vidéos.

Cependant, l’espoir d’un dialogue pacifique semble compromis par l’absence notable de représentants de la société civile et de membres de confessions religieuses.

Absence du clergé et de la société civile

Selon Marc Ona, leader de Tournons la Page International, « le pouvoir n’apprécie pas le ton des évêques. Ils se sont prononcés en présence du représentant du Vatican et la société civile, toujours critique envers la gestion de la chose publique et l’organisation, gênent les débats. Les élections dépendent du dialogue entre les deux parties. Les membres du pouvoir et de l’opposition se connaissent déjà et peut-être qu’ils ne veulent pas que la société civile et le clergé puissent intervenir. »

Même si les représentants de la société civile ne sont pas présents aux discussions, ils insistent sur les points qu’ils considèrent nécessaires pour améliorer le cadre électoral. Marc Ona ajoute qu’« il faut revoir la loi électorale et avoir une instance d’organisation impartiale des élections ». Il estime aussi que l’élection d’un membre du pouvoir à la présidence de la commission électorale ne promet rien de bon pour l’organisation des élections.

Bien que les négociations soient consultatives pour le moment, l’Union européenne a annoncé qu’elle ne déploierait pas d’équipes pour surveiller le processus de vote au Gabon.

Steven W.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments