30.2 C
Lomé
lundi, mai 27, 2024

RÉCÉPISSÉ N°097/HAAC/08-2023/pl/P

Google News
AccueilCoopérationInsécurité alimentaire : Kako Nubukpo appelle à œuvrer ensemble en faveur du...

Insécurité alimentaire : Kako Nubukpo appelle à œuvrer ensemble en faveur du développement agricole

Lors d’une réunion à Lomé, Kako Nubukpo, Commissaire de l’UEMOA pour l’agriculture, les ressources en eau et l’environnement, a appelé les organisations sous-régionales à renforcer leur collaboration pour lutter contre l’insécurité alimentaire qui sévit dans la région.

Partager, coordonner et œuvrer ensemble

Selon M. Nubukpo, le comité inter-état de lutte contre la sécheresse au Sahel (CILSS), l’agence régionale de l’agriculture et de l’alimentation (ARAA), le conseil ouest et centre africain pour la recherche et le développement agricole (CORAF) et le club du Sahel et de l’Afrique de l’ouest (CSAO) devraient mieux partager leurs informations, coordonner leurs actions et œuvrer ensemble en faveur du développement agricole.

Ces organisations se sont réunies dans la capitale togolaise pour discuter de l’insécurité alimentaire, de la famine, des problèmes d’approvisionnement en engrais et du terrorisme qui menacent la sous-région. Selon M. Nubukpo, cette réunion témoigne de l’urgence de la situation.

L’insécurité alimentaire, une urgence

L’insécurité alimentaire est une urgence en Afrique de l’Ouest, avec des millions de personnes confrontées à la famine, à la malnutrition et à l’insuffisance de l’approvisionnement alimentaire. Selon les Nations Unies, plus de 30 millions de personnes dans la région sont touchées par l’insécurité alimentaire, dont 3,6 millions d’enfants de moins de cinq ans souffrent de malnutrition aiguë.

L’insécurité alimentaire est exacerbée par des conflits, des changements climatiques, des crises économiques, la croissance démographique et une productivité agricole insuffisante. Les conflits armés dans la région ont forcé des millions de personnes à fuir leur domicile, perdant leur moyen de subsistance et leurs biens. Les changements climatiques ont également contribué à la désertification, à la dégradation des sols et à la diminution des rendements agricoles.

Cela a également des effets sur la santé des populations, entraînant des maladies liées à la malnutrition et une mortalité élevée chez les enfants de moins de cinq ans.

En outre, la crise sanitaire et le conflit en Ukraine ont exacerbé les difficultés auxquelles fait face la région.

Steven W.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!
- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments