Le Prof Moustafa Mijiyawa raccroche

0
1090
Le Prof Moustafa Mijiyawa raccroche
Le professeur Moustafa Mijiyawa, actuel ministre de la santé, de l’hygiène publique et de l’accès universel aux soins, s’apprête à prendre sa retraite à partir du 1er janvier 2024. En tant qu’enseignant-chercheur, il est professeur titulaire à la faculté des sciences de la santé (FSS) de l’Université de Lomé, où il est spécialisé en rhumatologie.

Tout au long de sa carrière académique remarquable, le professeur Mijiyawa a joué un rôle essentiel dans la formation de cinq autres professeurs en rhumatologie. Il a également été impliqué dans huit jurys de concours d’agrégation du Conseil Africain et Malgache pour l’Enseignement Supérieur (CAMES), contribuant ainsi à l’excellence de l’enseignement supérieur en Afrique.

Lire aussi : Santé : La Mairie Golfe 7 dote le CMS Ségbé de matériels modernes

Enseignant-chercheur émérite en rhumatologie

Le Prof Moustafa Mijiyawa raccroche

Au Centre Hospitalier Universitaire Sylvanus Olympio (CHU SO), le professeur Mijiyawa a prodigué des soins à près d’un millier de patients chaque année, pendant un quart de siècle, avec une durée moyenne de consultation de 27 minutes. Cette pratique médicale quotidienne lui a permis d’approfondir sa compréhension de l’homme dans toute sa complexité et sa diversité.

En effet, dans une courrier adressé au président de l’Université de Lomé, il soutient que « cette pratique médicale au quotidien » lui a permis d’affiner davantage son « métier à travers l’incessant décryptage de cet être merveilleux et complexe qu’est l’homme, inconstant, pluriel, ondoyant et divers ».

« C’est aussi de la pratique médicale que j’ai tiré l’essentiel de mes travaux scientifiques qui ont contribué à la connaissance par la communauté scientifique internationale du profil des affections rhumatismales en Afrique sub-saharienne », a-t-il ajouté.

Le professeur Moustafa Mijiyawa est reconnu pour ses travaux scientifiques significatifs, qui ont enrichi la connaissance des affections rhumatismales en Afrique sub-saharienne, et lui ont valu une reconnaissance internationale.

Toujours dans sa lettre adressée au Prof Kokoroko, président de l’Université de Lomé, il exprime sa gratitude envers la pratique médicale qui a nourri ses recherches et ses travaux.

Un ministre engagé dans le secteur de la santé et de l’hygiène publique

Le Prof Moustafa Mijiyawa raccroche

Son parcours académique remarquable a été couronné par deux distinctions, celle d’Officier de l’Ordre des Palmes Académiques et Officier de l’Ordre du Mono. De plus, il a été membre du collège des médecins chargé d’examiner les candidats à l’élection présidentielle à cinq reprises.

En juin 2015, le professeur Moustafa Mijiyawa a fait son entrée au gouvernement en tant que ministre de la santé et de la protection sociale, avant de devenir ministre de la santé, de l’hygiène publique et de l’accès universel aux soins en 2020.

Son départ à la retraite marque la fin d’un chapitre exceptionnel de sa vie, au cours duquel il a laissé une empreinte indélébile dans le domaine de la santé et de l’enseignement supérieur au Togo et en Afrique.

Lire en intégralité, la lettre du Professeur Moustafa MIJIYAWA

Lettre Prof MIJIYAWA

Steven Wilson

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!