Marguerite Gnakade annonce son parti politique

0
2044
Togo: Marguerite Gnakadè au cœur de nouvelles 'tourmentes'

Marguerite Gnakade, ex-ministre des armées du Togo, a annoncé son intention de créer son propre parti politique. Une annonce qui intervient deux semaines après qu’elle ait été mise au ban de l’association des Jeunes Sans Frontières pour le Développement du Togo (JSFDT). Et ceci en raison de « manquements graves ».

Soulignons que cette confidence a été faite au journal La Dépêche, paru ce mercredi 5 juillet 2023. Selon le journal, Marguerite Gnakade lance un appel officiel au peuple togolais pour adhérer à son projet de création d’un parti politique et se joindre à elle afin de concrétiser cette initiative, car le Togo mérite mieux.

Lire aussi : Togo/Régionales : la CENI répond à l’ANC

Appel au peuple togolais à se joindre à son projet

Marguerite Gnakade annonce son parti politique

« Je dis NON à tous ceux qui me disent de me taire, ou que je n’ai pas le droit de créer un parti politique parce que je suis Kabyè ou parce que j’ai des enfants Gnassingbé« , peut-on lire dans le journal qui cite l’ex-ministre.

C’est suite à son exclusion, le vendredi 16 juin 2023 à Lomé, de la JSFDT, l’un des mouvements partenaires du parti présidentiel (UNIR), que Marguerite Gnakade s’est décidée de créer son propre parti politique.

Cette exclusion n’a pas été une surprise pour elle, car elle l’avait annoncée à travers un message publié sur les réseaux sociaux.

« Depuis quelques semaines, certains membres de notre mouvement, notamment nos responsables, sont convoqués successivement par des menaces dans l’optique de participer au projet de destitution de la Présidente, Mme Essossimna Gnakade, ainsi que tous nos organes de gouvernance », avait-elle déclaré.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!