Kanté : sensibilisation de la jeunesse autour d’un match de foot par le bureau national du MJU

0
698
Kanté : sensibilisation de la jeunesse autour d'un match de foot par le bureau national du MJU

Reunir les jeunes autour des valeurs fortes, c’est la raison phare qui a incité le bureau national du Mouvement des Jeunes Unir (MJU), a organisé un important match de football. C’était à l’occasion de la fête traditionnelle de la préfecture de la Kéran, TISILIM-DIFOINI-OBOUDAM. La rencontre a opposé les sections Kéran et Doufelgou.

Notons que l’événement sportif a rassemblé plusieurs personnalités locales, y compris l’Honorable député N’KERE, du maire de la commune Kéran 1, des secrétaires préfectoraux du parti UNIR de la Kéran et de Doufelgou. Le MJU était représenté par les délégués ALANDJA Sampo et HESSOU Passiwè.

Renforcer les liens de fraternité selon MJU

Le but principal de cette rencontre initiée par le MJU était d’affermir les liens de fraternité entre la jeunesse togolaise, en particulier celle des deux préfectures sœurs, Kérans et Doufelgou. La sensibilisation portait également sur l’émancipation et l’épanouissement des jeunes, ainsi que sur le renforcement de la vigilance et la collaboration avec les FDS.

Kanté : sensibilisation de la jeunesse autour d'un match de foot par le bureau national du MJU

Les délégués ont appelé les jeunes à rester mobilisés aux côtés des FDS pour relever le défi sécuritaire dans le septentrionat. Cette rencontre sportive a permis aux jeunes de se divertir tout en étant sensibilisés sur des enjeux importants pour leur avenir et celui de leur pays.

Urgence sécuritaire dans le septentrion

Les autorités togolaises ont décrété l’état d’urgence sécuritaire dans la région des Savanes en juin 2022 après deux attaques terroristes. Cette mesure a été prise pour contenir la menace djihadiste dans cette partie septentrionale du pays.

Lire aussi : Togo/mesures sécuritaires : les récalcitrants s’exposent à des sanctions

L’objectif de l’état d’urgence est de renforcer la sécurité dans cette région en permettant aux forces de sécurité de prendre des mesures plus strictes. Cela en vue de protéger la population et prévenir d’autres attaques terroristes. Le gouvernement continue de travailler pour assurer la sécurité et la protection des citoyens dans cette région et dans l’ensemble du pays.

N’DJAMBARA, correspondant

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!