33.1 C
Lomé
lundi, mai 20, 2024

RÉCÉPISSÉ N°097/HAAC/08-2023/pl/P

Google News
AccueilCoopérationSystème d'alerte précoce : les responsables des centres nationaux de la Cedeao...

Système d’alerte précoce : les responsables des centres nationaux de la Cedeao en réunion à Lomé

Système d’alerte précoce : les responsables des centres nationaux de la Cedeao en réunion à Lomé

Lomé, la capitale du Togo, abrite depuis hier mercredi 8 février 2023 une rencontre sous-régionale sur les systèmes d’alerte précoce et de réponse.

Cette réunion a été organisée conjointement par la Commission de la Cedeao et le gouvernement togolais et a rassemblé les responsables des différents centres nationaux de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).

Buts des systèmes d’alerte précoce

L’objectif de cette réunion est de déterminer les actions et activités à entreprendre pour réduire le délai entre l’alerte et la réponse et pour anticiper les crises potentielles et les conflits en herbe, ainsi que pour limiter leurs effets négatifs. Cinq domaines clés ont été identifiés pour cette démarche, à savoir la sécurité, la criminalité, la santé, l’environnement et la gouvernance politique.

Le ministre de la sécurité et de la protection civile, Yark Damehame, a insisté sur le fait que ces menaces liées à la sécurité humaine doivent être prises en charge de manière coordonnée. «Ces menaces liées à la sécurité humaine ne doivent pas être prises charge séparément », a-t-il insisté en ouvrant les travaux.

Actuellement, 11 centres d’alerte précoce sont en place dans la sous-région et 4 autres devraient bientôt être créés. Au Togo, l’Agence nationale de la protection civile évalue régulièrement ses capacités et travaille à les renforcer.

Un pas en avant dans la prévention de conflits potentiel

Cette rencontre est un pas en avant pour la mise en place d’un système d’alerte précoce plus efficace dans la région de la CEDEAO. La mise en place de tels systèmes peut aider à prévenir les crises potentielles et les conflits, améliorant ainsi la sécurité humaine dans la région.

Les responsables des centres nationaux travailleront ensemble pour élaborer des plans d’action concrets pour mettre en œuvre des systèmes d’alerte précoce performants dans les différents pays de la sous-région.

Steven W.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!
- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments