Togo: Des financements du groupe de la Banque mondiale pour soutenir les populations des Savanes

0
205
Togo: Un financement de la Banque mondiale pour soutenir les populations des Savanes
Togo: Un financement de la Banque mondiale pour soutenir les populations des Savanes

Le Groupe de la Banque mondiale a annoncé ce vendredi 24 mai 2024, l’adoption d’un nouveau Cadre de partenariat avec le Togo. Cet accord fait partie d’une série de mesures prise par le Groupe de la Banque mondiale pour renforcer son lien avec le Togo. On note l’accès du pays au guichet de prévention et de résilience, ainsi que le financement de projets visant à améliorer l’accès à l’électricité, la prestation des services publics, et la cohésion sociale. Ce nouveau Cadre de partenariat, définira les actions du Groupe de la Banque mondiale au Togo pour les cinq prochaines années fiscales (2025-2029).

Concrètement, grâce à ce partenariat, le groupe de la Banque Mondiale approuve trois nouveaux financements de l’Association internationale de développement (IDA*) d’un montant cumulé de plus de 600 millions de dollars.

Du soutien du groupe de la Banque Mondiale aux populations  de la région des Savanes

Ce financement est destiné à renforcer la résilience des populations, l’accès à l’électricité, la performance de l’administration publique, ainsi que le soutien aux réfugiés et communautés hôtes dans la partie septentrionale du pays.

Togo: Un financement de la Banque mondiale pour soutenir les populations des Savanes
Togo: Un financement de la Banque mondiale pour soutenir les populations des Savanes

L’objectif principal est de soutenir le pays dans sa lutte contre la pauvreté, en favorisant une prospérité partagée et un développement durable pour sa population de plus de 8 millions d’habitants.

Ce cadre, structuré autour de trois piliers essentiels, vise à stimuler la création d’emplois de qualité, à renforcer le capital humain et à favoriser un développement territorial inclusif et durable. De plus, il mettra l’accent sur des thèmes transversaux tels que le renforcement du cadre macroéconomique et la gouvernance.

« Ce nouveau Cadre de partenariat ouvre une nouvelle page pour le renforcement de la coopération entre le Togo et la Banque mondiale, » a déclaré Ousmane Diagana, vice-président de la Banque mondiale pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre. « Nous sommes engagés à renforcer notre accompagnement pour la mise en œuvre de l’ambitieuse stratégie de développement du Togo, à travers des projets et programmes innovants et transformateurs qui auront un fort impact sur le bien-être des populations. « 

Pour atteindre ces objectifs ambitieux, le Groupe de la Banque mondiale adopte une approche intégrée, mobilisant les différentes entités du groupe – Banque mondiale, Société financière internationale (IFC), et Agence multilatérale de garantie aux investissements (MIGA) – pour offrir des solutions complètes dans les secteurs prioritaires tels que l’agriculture, l’énergie, la logistique et la connectivité.

« Cette synergie d’actions au sein du Groupe de la Banque mondiale est essentielle pour accroitre notre impact au Togo et renforcer le rôle du secteur privé pour soutenir la transformation structurelle de l’économie, » a souligné Sérgio Pimenta, vice-président d’IFC pour l’Afrique. « IFC travaillera en étroite collaboration avec la Banque mondiale et MIGA pour renforcer la participation du secteur privé dans plusieurs secteurs porteurs, notamment l’agro-industrie, les infrastructures, le numérique, l’industrie manufacturière, les transports et la logistique.« 

Dans le cadre de cette initiative, le Togo a également obtenu une dérogation spéciale permettant l’accès au guichet de prévention et de résilience, avec un financement de près de 315 millions de dollars. Ce soutien financier contribuera à la mise en œuvre de la stratégie nationale visant à renforcer la résilience des populations face aux chocs économiques et climatiques.

Des financements pour renforcer l’accès à l’électricité

Les financements visent à renforcer l’accès à l’électricité, à améliorer la performance de l’administration publique et à promouvoir la cohésion sociale, notamment dans les régions septentrionales du pays.

Togo/Savanes: Une région pleine d'avenir
Togo/Savanes: Une région pleine d’avenir

Le Projet de développement inclusif grâce à l’accès à l’électricité, doté de 200 millions de dollars, contribuera à renforcer l’approvisionnement en énergie électrique dans les zones rurales, bénéficiant ainsi à plus de 1,5 million de personnes. De plus, il soutiendra la transition vers les énergies renouvelables et contribuera à réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Le Programme de renforcement du secteur public pour la prestation des services, financé à hauteur de 75 millions de dollars, visera à moderniser l’administration publique togolaise en améliorant la gestion des ressources humaines et des finances publiques, favorisant ainsi une gouvernance plus efficace et transparente.

Enfin, un financement additionnel de 23 millions de dollars sera alloué au Projet de cohésion sociale des régions nord du Golfe de Guinée (COSO), afin de soutenir les réfugiés et déplacés de la région des savanes du Togo menacée par le terrorisme, contribuant ainsi à promouvoir le développement inclusif et durable dans ces zones fragiles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!