28.6 C
Lomé
dimanche, mars 3, 2024

RÉCÉPISSÉ N°097/HAAC/08-2023/pl/P

Google News
AccueilSociétéDiffusion d'images à caractère sexuel sur les réseaux sociaux : Les autorités...

Diffusion d’images à caractère sexuel sur les réseaux sociaux : Les autorités togolaises prennent des mesures strictes

La diffusion d’images à caractère sexuel sur les réseaux sociaux est un acte illégal qui peut entraîner des poursuites judiciaires, comme l’a récemment rappelé la police. Alors qu’un individu vient d’être interpellé pour outrage aux bonnes mœurs, d’autres auteurs de telles publications courent encore en toute impunité.

L’un des principaux problèmes auxquels les autorités font face est celui de l’identification des personnes responsables de ces actes répréhensibles. Lorsque les vidéos sont publiées depuis le Togo sans l’utilisation d’un VPN, il est possible de retrouver l’auteur grâce à des moyens techniques spécifiques. En revanche, si ces contenus illicites sont envoyés depuis une plateforme située à l’étranger, la tâche devient beaucoup plus complexe.

Lire aussi : Togo : ARCEP rappelle encore Togocom et Moov à l’ordre

Plateformes étrangères : une complexité accrue pour retrouver les auteurs

Diffusion d'images à caractère sexuel sur les réseaux sociaux : Les autorités togolaises prennent des mesures strictes

Les grandes entreprises internationales du secteur de l’internet s’efforcent de retirer systématiquement les photos ou vidéos sensibles de leurs plateformes. Cependant, leur diffusion reste possible grâce aux applications de messagerie comme WhatsApp ou Telegram.

Parallèlement à ces défis, il convient de noter que de nombreux sites pornographiques restent librement accessibles en ligne, ce qui soulève des préoccupations quant à la protection des utilisateurs, notamment les plus jeunes.

Bobo Périta : l’influenceur togolais au cœur de la polémique

Il est important de rappeler qu’une affaire récente a attiré l’attention sur ce problème au Togo. En effet, l’influenceur togolais Bobo Périta, célèbre pour son extravagance et son franc-parler, a récemment été arrêté par la police suite à la publication d’une vidéo compromettante sur les réseaux sociaux.

Diffusion d'images à caractère sexuel sur les réseaux sociaux : Les autorités togolaises prennent des mesures strictes

L’annonce de son arrestation a été chaleureusement accueillie par la communauté togolaise connectée, qui reprochait à l’influenceur un comportement jugé « déplacé ». Dans la vidéo incriminée, Bobo Périta se filmait en train de pratiquer le « twerk » entièrement nu, suscitant des réactions négatives de la part de certains internautes qui ont exprimé leur indignation sur les réseaux sociaux.

Les messages de soutien adressés à la police suite à l’arrestation de Bobo Périta témoignent du malaise que provoque chez les Togolais l’exhibitionnisme des célébrités sur les réseaux sociaux. Même l’humoriste Gogoligo, figure emblématique du paysage artistique togolais, a exprimé sa satisfaction suite à cette arrestation en déclarant : « Je suis fier de la police qui a pris les choses en main. Nous ne pouvons pas laisser des comportements déplacés se propager sur les réseaux sociaux. »

Au-delà de cette affaire particulière, l’arrestation de Bobo Périta soulève des questions plus larges sur la responsabilité des influenceurs dans l’utilisation des réseaux sociaux. Les comportements inappropriés de personnalités en ligne peuvent avoir un impact significatif sur les communautés virtuelles et nécessitent une prise de conscience collective.

Steven Wilson

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments