28.3 C
Lomé
jeudi, février 29, 2024

RÉCÉPISSÉ N°097/HAAC/08-2023/pl/P

Google News
AccueilDéveloppementElectrification rurale : le Togo signe avec la Banque mondiale une convention...

Electrification rurale : le Togo signe avec la Banque mondiale une convention de financement

Le gouvernement togolais a signé ce mardi 21 février 2023 un accord de financement de 60 millions de dollars avec la Banque mondiale pour le projet régional d’intervention d’urgence en énergie solaire (RESPITE). L’accord a été signé par la directrice des opérations de la BM pour le Togo, Coralie Gevers, et le ministre de l’Economie et des Finances, Sani Yaya, lors d’une cérémonie officielle.

L’objectif du RESPITE est de renforcer l’intégration régionale dans le secteur de l’électricité en augmentant rapidement la capacité d’énergie renouvelable connectée au réseau du Tchad, du Liberia, de la Sierra Leone et du Togo.

Stratégie d’électrification

Ce projet accélérera l’atteinte des objectifs de la stratégie d’électrification inscrits dans la Feuille de route 2025, en particulier l’accès universel à l’électricité en 2030 avec un taux d’électrification intermédiaire de 75% prévu en 2025.

Electrification rurale : le Togo signe avec la Banque mondiale une convention de financement

Le projet prévoit la construction d’une centrale solaire de 25 MWc avec 40 MWh de stockage batteries à Dalwak, à Dapaong, ainsi qu’une ligne d’évacuation de l’énergie. En outre, il permettra l’électrification d’environ 60 localités rurales dans la région des Savanes et renforcera les efforts du programme d’urgence de renforcement de la résilience dans cette région.

La seconde composante du projet concerne l’électrification rurale, avec l’installation de 1 853 lampadaires pour l’éclairage public et le raccordement d’environ 12 100 ménages.

Accès à l’énergie propre et à un coût abordable

Le ministre de l’Economie et des Finances, Sani Yaya, a déclaré que cette coopération traduit l’engagement résolu du gouvernement à booster le taux d’accès des populations à l’énergie propre et à un coût abordable. Il a également salué la volonté de la Banque mondiale d’accompagner le Togo vers le développement souhaité.

Plusieurs personnalités, dont Fili Sissoko représentant de la BM à Lomé, et Mila Aziable ministre déléguée auprès du président de la République chargée des Mines et de l’Energie, ont assisté à la cérémonie de signature de la convention. Coralie Gevers s’est également entretenue avec Sandra Johnson, la secrétaire générale de la présidence de la République et Gouverneur de la BM pour le Togo.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments