« Grosses fesses », « Gros pénis » : les auteurs de cette publicité impudique sont arrêtés

0
773
« Grosses fesses », « Gros pénis » : les auteurs de cette publicité impudique sont arrêtés

Au Togo, la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ) a arrêté lundi 20 mars 2023 cinq (5) individus vendeurs de médicaments, disent-ils pour grossir le ‘Penis’, les ‘fesses’ et les ‘seins’. Ces individus font partie d’un réseau qui appose des affichettes portant des messages attentatoires à la pudeur sur les murs et poteaux dans la ville de Lomé.

« Gros pénis », « Bazoca », « Troisième pieds », « Gros pénis, gros seins, grosses fesses, sexe fort, développement de sexe, éjaculation précoce », sont entre autres des messages que portent habituellement les affichettes qu’apposent ces individus. Il s’agit d’une forme de publicité que développe ce réseau pour écouler leurs produits. Sauf que non seulement les messages heurtent les mœurs, mais aussi, les produits vendus sont des « faux médicaments », selon la Police.

Bénin : Un homme condamné à vie pour avoir égorgé un enfant

Fesses, pénis : fin aux messages attentatoires à la pudeur

« Grosses fesses », « Gros pénis » : les auteurs de cette publicité impudique sont arrêtésLa « pagaille » a trop duré et la Police y met fin finalement. À en croire la DCPJ, les 5 individus arrêtés dont quatre hommes et une femme, « mettent en danger la santé de certains des citoyens avec des produits de qualité douteuse. Leurs affiches sont impudiques ».

Les perquisitions ont permis à la DCPJ de découvrir et de saisir dans plusieurs boutiques et officines illégales, d’importantes quantités de produits douteux. Sur les emballages, on lit des inscriptions comme : « AK 47, Bobaraba première qualité ; Maxman; Fantaisie homme; En large XXXL super power », entre autres.

La femme et les quatre hommes interpellés répondront de leurs actes devant le Procureur de la République, rassure la Police. Elle invite, par la même occasion, la population à se méfier de ces produits illicites qui constituent de graves dangers pour la santé des consommateurs.

Stan A.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!