Togo : les services financiers numériques en forte croissance

0
596
Togo : les services financiers numériques en forte croissance
Les services financiers numériques connaissent une forte croissance au Togo. De nombreuses solutions de paiement sont désormais accessibles aux populations qui ne disposent pas de comptes bancaires. Et ce grâce au partenariat entre les banques et les opérateurs téléphoniques.

Les services financiers numériques comprennent des méthodes permettant de stocker et transférer des fonds : de faire et recevoir des paiements ; d’emprunter, épargner, assurer et investir; et de gérer les finances d’un individu ou d’une entreprise.

Une opportunité pour les populations non bancarisées

Togo : les services financiers numériques en forte croissance

Selon le rapport annuel de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) sur l’évolution des services financiers numériques dans l’UEMOA, la monnaie électronique a permis aux populations et aux entreprises de la zone, pendant et après la pandémie liée au coronavirus, d’accéder aux outils nécessaires pour faire face aux difficultés économiques et se construire ou maintenir une santé financière.

Lire aussi : Electrification rurale : le Togo signe avec la Banque mondiale une convention de financement

Au Togo, cinq initiatives de services financiers et numériques ont été enregistrées fin décembre 2021, avec un taux de croissance du nombre de comptes ouverts de 13,35 %. Cela représente tout de même la plus faible progression dans la zone UEMOA. Le nombre de comptes de monnaie électronique ouverts s’élevait à 6,46 millions contre 5,70 millions en 2020, soit 4,93 % de part dans l’UEMOA.

Le nombre de comptes actifs, c’est-à-dire ceux ayant effectué au moins une transaction au cours des 90 derniers jours, est de 2,60 millions, représentant 40,37 % de comptes ouverts. Bien que cela représente une progression de 6,96 % par rapport à l’année 2020, le nombre de comptes actifs est le plus faible de la zone UEMOA.

Des partenariats fructueux

Togo : les services financiers numériques en forte croissance

Le secteur de la monnaie électronique est caractérisé par des partenariats entre les banques et les opérateurs de télécommunication. Moov Africa est partenaire de la Banque Atlantique, Ecobank, Orabank et la Diamond Bank pour l’émission de Flooz, tandis que Togocel et la Banque Togolaise pour le Commerce et l’Industrie (BTCI) font émettre T-money.

Les utilisateurs des services financiers numériques ont effectué 180,15 millions de transactions, pour une valeur de 1 943 milliards de FCFA en 2021, soit une hausse de 25 % en volume par rapport à 2020. Toutefois, le taux de progression en volume de transaction du Togo est relativement faible dans la zone UEMOA, devant le Burkina Faso (23 %) et derrière le Mali (30 %), le Bénin (54 %), la Côte d’Ivoire (67 %), le Sénégal (75 %), le Niger (78 %) et la Guinée Bissau (94 %).

Le nombre de points de services est également en augmentation, passant de 31 173 en 2020 à 38 664 points à fin décembre 2021, contre 17 214 en 2019.

Steven W.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!