32.1 C
Lomé
lundi, mai 20, 2024

RÉCÉPISSÉ N°097/HAAC/08-2023/pl/P

Google News
AccueilCultureMango : KOUROUBI ou l’occasion pour les jeunes filles Anufo de cracher des...

Mango : KOUROUBI ou l’occasion pour les jeunes filles Anufo de cracher des vérités

Annoncée depuis quelques semaines, la fête initiatique de la jeune fille Anufo, KOUROUBI, s’est tenu ce mardi 18 avril 2023 à Mango. Les choses sérieuses ont commencé après la grande prière de « la nuit du destin », qui a commencé à 02H du matin et a pris fin aux environs de 06H30.

En chants et en danses, les jeunes filles sont sorties en nombre. Elles passent de maison en maison pour renouer les liens familiaux, glorifier les ancêtres, exprimer les problèmes conjugaux, et donner leur point de vue sur la gestion de la cité. L’apothéose a eu lieu cet après-midi à 16H30 à la préfecture.

KOUROUBI, la seule occasion de briser les tabous

Mango : KOUROUBI ou l’occasion pour les jeunes filles Anufo de cracher des vérités

KOUROUBI est en effet, la seule fête ANUFO qui n’a aucune connotation politique, religieuse, clanique. Toutes les tendances politiques, tous les clans, toutes les religions, se retrouvent à cette occasion pour fêter ensemble sans aucune discrimination.

Lire aussi : Mango : Les ANUFO se préparent pour le Kouroubi

KOUROUBI, dans la coutume ANUFO, est une sorte de « liberté d’expression » accordée à la gent féminine tout juste pour la période de la fête. Pendant la célébration, les jeunes filles peuvent se permettre, exceptionnellement, de faire des remarques (pas toujours tendres) à leurs coépouses, à leur époux et même au roi sans aucune sanction !

C’est donc une danse qui s’effectue lors de la nuit du destin, 3 jours avant la fête de ramadan. Elle permet aux jeunes filles qui vont se marier après cette fête de faire leurs dernières sorties en tant que célibataires.

Origine

Mango : KOUROUBI ou l’occasion pour les jeunes filles Anufo de cracher des vérités

En Côte d’Ivoire, origine du peuple Anufo, la tradition veut qu’une jeune fille qui gravit l’échafaudage sans être vierge, fasse écrouler tout le dispositif mettant ainsi en danger ses amies. Les accidents sont tout de même rares.

Tenant en main des queues de chevaux, pratiquer cette danse requiert un grand sens de l’équilibre. Car, elle consiste à se trémousser sur un échafaudage de 3 m de hauteur en exécutant des pas de danse au rythme des tam-tams dans une ambiance gaie et joyeuse.

Au Togo, dans la commune de l’Oti 1, Mango est la seule grande zone où le KOUROUBI est resté vivant et constitue un élément important du patrimoine culturel. Organisées en petits groupes, selon les clans ou alliances familiales, les jeunes filles Anufo, très tôt le matin, passent de maison en maison, pour renouer les liens familiaux tout en chantant et dansant

N’DJAMBARA Nassoma, correspondant

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!
- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments