Régime parlementaire: le Sénégal veut suivre le Togo

0
914
Régime parlementaire: le Sénégal veut suivre le Togo
Régime parlementaire: le Sénégal veut suivre le Togo

Au Togo, les députés ont adopté lundi 25 mars une nouvelle constitution plaçant le pays sous le régime parlementaire. Le pays passe ainsi à la 5ème république, marquant un tournant décisif dans sa trajectoire politique.

Lire aussi: Me Jil-Bénoit Afangbedji réagit : « … Il est temps d’expérimenter le régime parlementaire »

Ce régime donne désormais plus de pouvoir aux députés qu’au Président. Ce dernier d’ailleurs, ne sera plus élu au suffrage universel par les députés à l’assemblée.

Également, il ne dirigera pas le pays comme ce fut le cas avec le régime présidentiel. L’exécutif sera beaucoup plus reposé sur ce qu’on peut appeler le Premier ministre.

Lire aussi: Togo : les Maisons de la Justice ont enregistré 4.513 plaintes en 2023

Le Sénégal, veut aussi adopter le régime parlementaire

Dans une déclaration, le nouveau Président du Sénégal Bassirou Diomaye Faye, a exprimé son désir d’adopter ce système qui donne plus de prérogatives aux députés qu’au président de la République.

« Il faut réduire le pouvoir du président de la République,  donner plus de prérogatives au Premier ministre pour lui permettre de remplir correctement ses missions, et surtout de mettre un terme au fait que le Président de la république écrase de tout son poids les autres pouvoir à savoir le législatif et le judiciaire ».

 

Togo vs Libye : ce souvenir amer que les togolais gardent d’Amewou Komlan

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!