Renforcement de la gestion des finances publiques au Togo

0
533
Renforcement de la gestion des finances publiques au Togo
Une mission du Fonds monétaire international (FMI) est actuellement présente au Togo du 5 au 8 juin pour le lancement du Projet ‘Renforcement de la gestion des finances publiques’. Ce projet, financé par l’Union européenne, sera mis en œuvre sur la période 2023-2026.

L’objectif est d’améliorer la gestion des finances publiques dans le pays. Le projet comprend trois axes principaux qui visent à renforcer la gestion des finances publiques au Togo.

Lire aussi : Projets prometteurs au Togo : La BOAD approuve de nouveaux financements

1. Budgétisation des programmes basée sur les priorités

Renforcement de la gestion des finances publiques au Togo

Le premier axe du projet concerne la budgétisation des programmes basée sur les priorités. Il s’agit de préparer, d’exécuter et de rendre compte d’un budget complet et crédible qui contribue à la réalisation des politiques publiques.

Cela comprend notamment la promotion de l’égalité des droits entre hommes et femmes ainsi que la lutte contre les changements climatiques.

2. Gestion des investissements publics

Le deuxième axe du projet vise à renforcer la programmation, la budgétisation et l’exécution des projets d’investissement publics. L’objectif est d’améliorer la gestion des investissements publics pour assurer une utilisation efficace des ressources et favoriser le développement économique du pays.

3. Gestion des risques budgétaires

Le dernier volet du projet porte sur la gestion des risques budgétaires. Des outils sophistiqués d’analyse des risques seront mis en place afin d’anticiper et de gérer les facteurs susceptibles d’affecter les finances publiques. Cette approche permettra d’améliorer la stabilité financière et de garantir la viabilité économique du Togo.

Continuité des réformes et collaboration avec l’Union européenne

Renforcement de la gestion des finances publiques au Togo

Ce nouveau projet s’appuie sur les progrès réalisés lors de deux précédents projets similaires menés entre 2012 et 2016, ainsi qu’entre 2018 et 2022. Ces projets antérieurs ont également été financés par l’Union européenne et ont permis de renforcer les capacités dans divers domaines, tels que la préparation du budget, l’information financière, la gestion de la trésorerie et de la dette.

Grâce à ces initiatives, des avancées significatives ont été accomplies, notamment la transition vers un budget programme, l’introduction d’une budgétisation sensible au genre et les premières étapes de la budgétisation sensible au climat. Cette collaboration entre le Togo et l’Union européenne illustre l’engagement de cette dernière à soutenir la mise en œuvre des réformes dans le domaine des finances publiques.

Steven Wilson

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!