Abattoir moderne et centre de santé de proximité : Qualité et bien-être dans les Lacs

0
597
Abattoir moderne et centre de santé de proximité : Qualité et bien-être dans les Lacs
Lors d’une cérémonie solennelle le week-end dernier, un abattoir flambant neuf a été inauguré dans la préfecture des Lacs au Togo. Cette infrastructure, offerte par le président Faure Gnassingbé, vise à fournir des viandes de qualité, répondant aux normes sanitaires les plus strictes, aux habitants des Lacs, de Yoto, de Vo, de Bas Mono et même des localités frontalières avec le Bénin.

L’inauguration de l’abattoir a été réalisée par Sandra Johnson, secrétaire générale de la présidence de la République, en présence de nombreux invités et responsables locaux. Le ministre du Développement à la base, Mme Myriam Dossou d’Alméda était également présent.

Parallèlement à cette inauguration, un nouveau centre de santé a également été ouvert à Fiocondji, toujours dans la préfecture des Lacs. Cette unité de soins périphériques répond à une demande des habitants en matière de médecine de proximité. Elle permettra d’offrir des services de santé essentiels aux résidents de la région.

Lire aussi : FIHA : Aného mettra en vedette le Brésil en tant qu’invité d’honneur

Des infrastructures modernes et bien équipées

Abattoir moderne et centre de santé de proximité : Qualité et bien-être dans les Lacs

L’abattoir moderne, situé à Hemazo dans la commune des Lacs 1, a été réalisé grâce à l’appui financier et technique du Programme d’appui aux populations vulnérables (PAPV). Il comprend des bureaux, une chambre froide, une salle d’abattage, une salle de vente de viande, une salle de traitement des bêtes, un lavabo et des sanitaires.

Quant au centre de santé de Fiocondji, il est équipé de huit salles, dont une salle de consultation, une salle de soins, une salle d’accouchement, une salle de suite d’accouchement, une salle de consultation prénatale, une salle de petite chirurgie, une pharmacie et une grande salle d’attente. Sa construction a été rendue possible grâce à l’appui financier et technique de la Société autonome de financement d’entretien routier (SAFER). L’équipement du centre a été assuré par le président du PAPV.

Une priorité accordée à la santé des populations

Abattoir moderne et centre de santé de proximité : Qualité et bien-être dans les Lacs

Lors de la réception des nouvelles infrastructures, Sandra Johnson a souligné l’importance accordée par le chef de l’État aux questions de santé, en particulier celles concernant les femmes. Elle a assuré l’assistance que le gouvernement mettra tout en œuvre pour promouvoir le développement humain et durable dans la région.

Le maire de la commune des Lacs 1, Me Aquéréburu Coffi Alexis, ainsi que les bénéficiaires, ont exprimé leur profonde gratitude envers le chef de l’État et les bienfaiteurs pour ces nouvelles infrastructures mises à leur disposition. Ils ont promis de les entretenir soigneusement afin de garantir le bien-être de tous.

Abattoir moderne et centre de santé de proximité : Qualité et bien-être dans les Lacs

Après la coupure symbolique du ruban, marquant ainsi l’ouverture officielle, les invités ont eu l’occasion de visiter les lieux et de constater par eux-mêmes les équipements modernes et fonctionnels.

Cette inauguration marque une étape importante dans le développement des infrastructures de santé et d’approvisionnement en viande de qualité dans la préfecture des Lacs. Les habitants pourront désormais bénéficier de services médicaux de proximité et d’une offre de viandes répondant aux plus hautes exigences sanitaires.

Steven Wilson

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!