Togo/Rentrée scolaire : vers le plafonnement des prix des fournitures

0
963
Togo/Rentrée scolaire : vers le plafonnement des prix des fournitures
La rentrée scolaire est une période cruciale pour de nombreuses familles togolaises, mais elle peut également être synonyme de défis financiers. Pour garantir que cette rentrée se déroule de manière équitable et abordable, le ministère du Commerce au Togo a annoncé des mesures strictes pour assurer le respect des prix des fournitures scolaires sur le marché.

Ces mesures font suite à une réunion de consultation constructive entre le ministère du Commerce, les importateurs et les distributeurs d’articles scolaires. L’objectif premier de ces mesures est de lutter contre la spéculation sur les prix des fournitures scolaires, en particulier chez les détaillants.

Lire aussi : Rentrée scolaire 2023-2024 : nouvelle campagne de recrutement aux IFAD (Les conditions)

Respect des prix recommandés

Togo/Rentrée scolaire : vers le plafonnement des prix des fournitures

Concrètement, des agents de contrôle du ministère du Commerce seront déployés sur le terrain de manière régulière pour s’assurer que les prix recommandés par les importateurs soient scrupuleusement respectés. Cette démarche vise à garantir que les fournitures essentielles pour les élèves restent abordables pour toutes les familles togolaises, en évitant les hausses de prix arbitraires.

Il est important de noter qu’au cours de l’année précédente, des inquiétudes avaient été soulevées quant à la fixation arbitraire des prix par certains détaillants, malgré la réduction des prix décidée par les importateurs et les distributeurs. Pour répondre à cette problématique, le ministère avait décidé de plafonner les prix des articles scolaires, garantissant ainsi un accès équitable à ces fournitures essentielles pour les élèves.

Spéculation sur les prix strictement interdite

Le directeur général du commerce, Talime Abe, a tenu à rappeler que la spéculation sur les prix est strictement interdite par la réglementation commerciale en vigueur. Il a également souligné que des mesures seront prises sur l’ensemble du territoire national pour garantir le respect des prix recommandés par les importateurs.

En fin de compte, ces mesures visent à créer un environnement où chaque élève togolais a la possibilité de démarrer la nouvelle année scolaire avec les fournitures nécessaires, tout en soulageant la charge financière pour les parents et les familles.

Steven Wilson

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!