30.2 C
Lomé
lundi, mai 27, 2024

RÉCÉPISSÉ N°097/HAAC/08-2023/pl/P

Google News
AccueilCultureTogo : A la découverte de Yèkè-yèkè et Ekpan tson tson chez...

Togo : A la découverte de Yèkè-yèkè et Ekpan tson tson chez les Guin

Le peuple Guin a entamé sa nouvelle année lunaire avec la cérémonie de la prise de la Pierre sacrée, le jeudi 7 septembre 2023. Cette date marque le début d’une série de rituels et de célébrations dont le Ekpan tson tson qui apportent des messages porteurs pour le peuple togolais.

La cérémonie de la prise de la Pierre sacrée, qui a eu lieu à Avé Gbatsomé, sanctuaire de la Pierre Sacrée à Glidji Kpodji, est le point de départ de cette période festive. C’est une occasion solennelle où les Guin expriment leur respect pour les traditions anciennes et leur connexion à leur histoire.

Lire aussi : Epe-Ekpe 2023 : La couleur de la pierre sacrée connue

Togo : A la découverte de Yèkè-yèkè et Ekpan tson tson chez les Guin
Yèkè yèke

Le Nouvel An Guin commence officiellement cette année le dimanche 10 septembre 2023, soit trois jours après la prise de la Pierre sacrée. Ce jour est particulièrement spécial car il est dédié aux vœux et au rituel du partage du met appelé « Yèkè-yèkè », qui est à base de maïs. Au cours des trois premiers mois de l’année Guin, chaque famille perpétue ce rituel jusqu’au mois de décembre.

Ékpan Tson Tson et Vodjou Dzapou

Ce mardi 12 septembre, les célébrations vont se poursuivre avec « ékpan tson tson », un rite qui rappelle le célèbre carnaval de Rio au Brésil. Cette festivité marque le début de la danse annuelle des Elas d’Agbodrafo, dédiée à l’une des principales divinités locales, le ‘’Togbé Lankpan’’.

Togo : A la découverte de Yèkè-yèkè et Ekpan tson tson chez les Guin

Cette danse colorée et enjouée est à la fois une tradition et une cérémonie de purification qui permet d’obtenir des grâces et des bénédictions des divinités pour les autochtones de la région Guin, notamment ceux d’Aného au Togo.

La dernière cérémonie, « vodjou dzapou », a lieu lorsque les 41 divinités guin retournent à la mer. Cette symbolique démontre le lien profond entre le peuple Guin et la nature qui les entoure, un respect ancestral pour l’environnement.

Levée des interdits et sceptres royaux

Togo : A la découverte de Yèkè-yèkè et Ekpan tson tson chez les Guin

Le mardi 12 septembre est également marqué par une cérémonie sacrée, la levée des interdits, marquant la sortie de la Divinité Lankpan : Ekpan Dze Agbonou. Les cérémonies se déroulent en présence des sceptres royaux, représentants des rois de la Cité. Cette tradition renforce les liens entre les dirigeants traditionnels et la population.

La fête traditionnelle des Guin s’étend sur une période de 6 mois, débutant en juin par « sédodo », une période de privation, de réconciliation et de pardon. Chaque étape de ces festivités est imprégnée de spiritualité, de tradition et de célébration.

En somme, le Nouvel An Guin est bien plus qu’une simple transition de calendrier ; il incarne l’âme et l’esprit d’une culture riche en traditions et en célébrations.

Steven Wilson

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!
- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments