Réunion État-Secteur Privé : Ce qu’on retient des échanges ?

0
399
Réunion État-Secteur Privé : Ce qu'on retient des échanges ?

La récente tenue de la deuxième réunion annuelle du comité technique de la réunion État-Secteur Privé en 2023 a marqué un jalon significatif dans le paysage économique togolais. Sous la présidence éclairée du Ministre de l’Économie et des Finances, Sani Yaya, cet événement a mis en lumière des questions cruciales liées à l’économie nationale et à son avenir.

La toile complexe de l’économie mondiale reste tissée d’incertitudes, alimentées en partie par les répercussions persistantes du conflit russo-ukrainien. Ce climat d’instabilité a déclenché une réaction en cascade, incitant les Banques centrales à réajuster leurs politiques monétaires pour contrer l’ascension de l’inflation.

Les répercussions se font sentir à l’échelle planétaire, et le Togo n’échappe pas à ce contexte.

Lire aussi : Togo : Augmentation du prix du bidon d’huile de 25l

Stratégies gouvernementales : Préservation du pouvoir d’achat

Réunion État-Secteur Privé : Ce qu'on retient des échanges ?

Pourtant, malgré ces turbulences économiques, le gouvernement togolais a répondu avec détermination. Sous la direction éclairée du chef de l’État, des mesures stratégiques ont été déployées pour protéger le pouvoir d’achat des citoyens.

La situation économique repose en grande partie sur l’évolution du taux d’inflation, et il est encourageant de constater une baisse notable, passant de 8% en mai 2022 à 5,8% à la fin de mai 2023. Cette évolution positive découle en grande partie des performances remarquables de la campagne agricole.

Symbiose État-Secteur Privé : Catalyseur de l’économie togolaise

L’examen de l’activité économique au premier trimestre de 2022 révèle une trajectoire encourageante. Des signaux positifs émergent, dont la croissance marquée du trafic passager à l’aéroport de Lomé, affichant une progression remarquable de 35,7%.

De plus, le Port autonome de Lomé enregistre des résultats solides, consolidant ainsi la position économique du pays.

Ces évolutions génèrent un vent de confiance au sein du secteur privé, créant un environnement favorable à son expansion. La collaboration fructueuse entre le gouvernement et le secteur privé, mise en évidence lors de cette réunion stratégique, établit une plateforme prometteuse pour le renforcement continu de l’économie togolaise.

Les échanges constructifs entre les acteurs gouvernementaux et les entreprises privées jettent les bases d’une synergie économique durable.

Steven Wilson

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!