31.6 C
Lomé
lundi, mai 27, 2024

RÉCÉPISSÉ N°097/HAAC/08-2023/pl/P

Google News
AccueilSociétéSavanes : Ces actions ont familiarisé la jeunesse à l'Agriculture

Savanes : Ces actions ont familiarisé la jeunesse à l’Agriculture

L’agriculture demeure la principale activité économique du Togo. Elle contribue à hauteur de 40% du PIB togolais. Selon les sources concordantes, plus de 60% de la population active s’intéresse à ce métier, devenu sans nul doute une passion pour la jeunesse principalement de la région des savanes.

Longtemps négligée par les jeunes de la région des savanes de par sa pénibilité, l’agriculture retrouve ces dernières années ses lettres de noblesse. Les jeunes filles comme garçons se sont familiarisées à la terre et la cultivent non seulement pour la subsistance, mais surtout pour se réaliser dans leur vie.

jeu 4

« La terre ne trompe pas, grâce à l’agriculture, je m’en sors très bien avec ma famille. Je ne me plains pas. », déclare Kolani Douaguibe, un producteur de Soja à Tampialime.

Lire aussi: Savanes : le vrai terroriste de la jeunesse, c’est « Tankpindjongue »

Aujourd’hui, dans la région des savanes, nombreux sont ces ménages qui tirent leur fortune de l’agriculture. Pourquoi ce changement brusque de paradigme ?

La mécanisation de l’agriculture, l’un des facteurs incitatifs

Le travail de la terre est devenu moins pénible pour la jeunesse des savanes grâce aux appuis multiformes du ministère de l’Agriculture qui a fait de la modernisation de l’agriculture une priorité.

Primo, Grâce au Forum des producteurs agricoles du Togo ( FoPAT ), plus de 29.000 producteurs agricoles des savanes sont équipés des tracteurs le 24 août 2023 passé. Ces équipements viennent remplacer les outils rudimentaires dont les producteurs faisaient usage.

Secundo, les Zones d’aménagements agricoles planifiées ( ZAAP ) installées de part et d’autre de la région sont également des initiatives qui ont amélioré le quotidien des centaines des jeunes entrepreneurs agricoles.

L’accès au financement

À travers le Programme de résilience du système alimentaire en Afrique de l’Ouest ( FSRP ), il nous souvient que 813 jeunes entrepreneurs agricoles de la région des savanes ont bénéficié des chèques allant de 65.000 à 3.000.000 de Francs CFA, le 21 mars 2024 dernier.

Les institutions financières de leur côté allouent aux agriculteurs des fonds aux faibles taux d’intérêt.

jeu 2

Des intrants agricoles disponibles à faible coût

L’agriculteur de la région des savanes a accès à l’engrais subventionné à plus de 40%. La multiplication des dépôts d’engrais a conséquemment réduit les risques et les dépenses liés au transport.

L’appui des conseillers agricoles

À travers l’ICAT, l’ITRA et la Direction régionale de l’agriculture, le jeune cultivateur de la savane bénéficie des conseils et des semences certifiées permettant d’améliorer et de booster son rendement agricole.

Savanes : Ces actions ont familiarisé la jeunesse à l'AgricultureEn somme, l’agriculture togolaise connaît des avancées grâce à la volonté manifeste de l’exécutif de faire de cette activité une référence en matière de l’employabilité de la jeunesse à la quête de l’emploi. Par ailleurs, plusieurs défis restent encore à relever dans ce secteur pour favoriser un développement durable et harmonieux du Togo.

DOUMONE Kasan

 

Savanes/Insécurité : comment la crise a rendu la population plus résiliente

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!
- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments