30.2 C
Lomé
lundi, mai 27, 2024

RÉCÉPISSÉ N°097/HAAC/08-2023/pl/P

Google News
AccueilSantéTchaloudè : Le Centre Médico-Social (CMS) du village de Niki-Niki réceptionné

Tchaloudè : Le Centre Médico-Social (CMS) du village de Niki-Niki réceptionné

Le Haut-Commissariat à la Réconciliation et au Renforcement de l’Unité National (HCRRUN) poursuit son processus de réparation à travers le Togo. C’est à travers la construction d’un centre médico-social dans le village de Niki-Niki, canton de Tchaloudè dans la commune de Blitta 1. La cérémonie d’inauguration de ce CMS s’est déroulée le mardi 8 août 2023 dans ledit village.

La réalisation de cette infrastructure d’urgence, est une volonté manifeste des populations du village bénéficiaire. Il s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du programme de réparations communautaires et collectives conformément à la recommandation N°54 de la commission vérité justice et réconciliation (CVJR). Elle constitue une indemnisation des victimes collectives des violences politiques, des années 1958 à 2005 au Togo, installées dans le village de Niki-Niki et ses environs.

Lire aussi : Abattoir moderne et centre de santé de proximité : Qualité et bien-être dans les Lacs

Apaiser les cœurs meurtris

Tchaloudè : Le Centre Médico-Social (CMS) du village de Niki-Niki réceptionné

Ce geste symbolique du HCRRUN, pour taire les rancœurs, apaiser les cœurs meurtris par les troubles politiques qu’a connus notre pays par le passé. Il servira aux populations bénéficiaires, non seulement un centre de santé, mais aussi un lieu de réconciliation et de vivre ensemble.

« …ce centre met ainsi fin à nos souffrances, surtout nous les femmes qui devrions parcourir plus de 30 KM pour, soit nous faire soigner soit pour accoucher. Nous disons un sincère merci au chef de l’Etat, notre champion Faure Essozimna Gnassingbé qui, à travers le HCRRUN, s’est rappelé de nous en nous offrant ce joyau », a témoigné une femme bénéficiaire.

Tchaloudè : Le Centre Médico-Social (CMS) du village de Niki-Niki réceptionné

Dans allocution, le préfet de Blitta Batossa Boukari a adressé ses gratitudes au HCRRUN pour l’aboutissement de cet ouvrage. « …ce centre médico-social qui se dresse devant nous, est construit pour tous les togolais car, les maladies n’ont pas d’obédience politique. Le moment venu, le centre nous soignera sans nous questionner sur nos appartenances politiques, encore moins ethniques et religieuses », a-t-il poursuivi.

Pour sa part, la présidente du HCRRUN et médiateur de la république Awa Nana Daboyah, a fait savoir que la réalisation de cette infrastructure sanitaire diffère des indemnisations qui sont individuellement octroyées par le HCRRUN à toutes les victimes identifiées par la CVJR. Selon elle, la construction du CMS répond à l’une des manifestations tangibles de l’exécution des recommandations de la CVJR.

Un centre au service de tous

Mme Daboyah s’est réjouie de l’accueil qui lui a été réservé par les femmes à son arrivée sur les lieux. Tout en exhortant les bénéficiaires à un bon usage du centre, elle a également promis la réalisation d’autres ouvrages au bénéfice du village de Niki-Niki et des villages environnants, dans un délai raisonnable.

Le maire de Blitta 1 Dazimwaï Yao Bassambadi, au nom des bénéficiaires tout ému par l’ouvrage, a exprimé sa joie et adressé ses vifs remerciements au généreux donateur, tout en promettant un bon usage du centre.

Le CMS est construit sur une superficie de 1300 m². Il comprend un bloc médical avec des salles de soins, d’accouchement et bien d’autres ; un bloc pour le logement du personnel de santé et un système d’énergie solaire équipé de forage pour alimenter tout le CMS.

La cérémonie s’est déroulée en présence du directeur régional de la santé N’tapi Kassuta, représentant le ministre de ma santé, des préfets de la région centrale, des maires de la préfecture de Blitta, d’une forte délégation du HCRRUN, des chefs de cantons de ladite préfecture, des chefs des services publics et privés de la région et de plusieurs autres invités devant une foules en liesse qui a exprimé sa joie à travers chants et danses.

Lidaouwè EWAI

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!
- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments