33.1 C
Lomé
lundi, mai 20, 2024

RÉCÉPISSÉ N°097/HAAC/08-2023/pl/P

Google News
AccueilSociétéTogo : des permis de conduire exigés de la part des conducteurs...

Togo : des permis de conduire exigés de la part des conducteurs de rickshaws

Des permis de conduire exigés de la part des conducteurs de rickshaws

Les Togolais sont férus de rickshaws, ces petits taxis à trois roues qui ressemblent à ceux qu’on trouve à Bombay et qui envahissent les rues de la capitale, Lomé, et de nombreuses autres villes du pays. Malgré leur stabilité incertaine et la fumée noire émise par les motocyclettes, ces mini-taxis connaissent un grand succès auprès des passagers.

Cependant, les rickshaws sont souvent considérés comme peu sûr en raison de la façon dont les conducteurs les gèrent. En effet, la sécurité est souvent mise de côté par les ces derniers, peu scrupuleux, qui surchargent souvent leurs véhicules avec des passagers et des marchandises diverses. Le résultat : des accidents se produisent régulièrement.

Des permis exigés sous peine de saisi

Pendant des années, les autorités publiques ont été indulgentes envers les conducteurs de rickshaws, la plupart d’entre eux n’ayant même pas de permis de conduire. Cependant, les choses changent désormais. Les 12 000 conducteurs officiellement enregistrés doivent obligatoirement passer le permis sous peine de voir leur tricycle saisi.

L’objectif de cette démarche est de réduire le nombre d’accidents liés à l’utilisation des rickshaws. Il est temps que les pouvoirs publics prennent leurs responsabilités pour garantir la sécurité des passagers et des conducteurs.

Les Togolais peuvent ainsi continuer à apprécier leurs avantages des sans mettre en danger leur vie.

Steven W.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!
- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments