Tourisme/Mango : le « DOMAINE EYADEMA », un monument en délabrement avancé

0
760
Tourisme/Mango : le « DOMAINE EYADEMA », un monument en délabrement avancé
Tourisme/Mango : le « DOMAINE EYADEMA », un monument en délabrement avancé

Cœur serré, regret, ce sont les sentiments qu’on ressent finalement à chaque fois qu’on visite le DOMAINE EYADEMA. Le site est si bien situé et les villas sont si jolies ! Ce domaine surplombe le fleuve Oti en amont avec une vue spéciale sur un paysage varié et d’une beauté agréable. Mais l’état de délabrement de ce monument inquiète plus d’un.  

Le « Domaine Eyadéma se trouve à environ 4km, au nord-est  de la ville de Mango, non loin du village Kpélou. Des témoins nous racontent que ce lieu était le « refuge » du feu Eyadéma. Il s’y rendait pour se reposer ou accueillir des hôtes de marque, loin des tracasseries administratives et politiques de la capitale. Des fois, il se livrait à la pratique de la chasse pour se divertir un tout petit peu.

Togo : bientôt des Vols Lomé-Niamtougou

Sauver ce qui peut l’être du « Domaine Eyadéma »

Votre journal togopost s’est intéressé à ce site compte tenu de son état avancé de délabrement. Nous y avons en effet fait un tour et nous pouvons confirmer que cinq belles villas peuvent encore être récupérées.

Le « Domaine Eyadéma », par exemple, au lieu de l’abandonner à son triste sort,  pouvait être récupérer par la commune pour en faire un site d’accueil pour de hautes personnalités, un lieu de méditation pour les fonctionnaires de la préfecture, une sorte de musée pour les visiteurs. Toutes ces activités peuvent générer de l’argent pour la commune et peut-être créer des emplois pour les jeunes de la région des savanes.

Reportage : le bassin de KOUBELOTI, une véritable « mine d’Or » négligée

Le gouvernement doit agir

Ceci n’est sûrement pas la priorité du moment au gouvernement. Ce dernier est actuellement préoccupé par la sécurité dans le pays. Mais au même moment, tous les domaines du pays doivent continuer par vivre, avancer et être développés.

Le gouvernement par le biais du ministère de la culture et du tourisme est donc interpellé pour sauver ce monument qui en vérité, peut contribuer beaucoup à l’éclosion du Tourisme au Nord du pays et par là, favoriser les bonnes affaires dans la région.

N’DJAMBARA Nassoma

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!