33.1 C
Lomé
jeudi, février 22, 2024

RÉCÉPISSÉ N°097/HAAC/08-2023/pl/P

Google News
AccueilCultureAgodrafo/Kpan Tson Tson : Une célébration en l'honneur à la divinité Togbui...

Agodrafo/Kpan Tson Tson : Une célébration en l’honneur à la divinité Togbui Lakpan

Une atmosphère envoûtante de chants, de battements de mains, de tambours et de danses a règné dans les rues d’Agbodrafo ce jeudi 14 septembre 2023, alors que les adeptes des divinités Lakpan célèbraient avec une ferveur indescriptible la cérémonie Kpan Tson Tson. Cette célébration, qui s’étend sur trois jours, a atteint son apogée ce jeudi, marquant une désacralisation unique et mémorable.

L’événement a débuté avec les adeptes vêtus de blanc, parés de perles, tandis que la population locale revêt des haillons. Mais ce n’est pas tout, car la particularité du Kpan Tson Tson réside dans la métamorphose des participants. Les femmes se transforment en hommes, arborant les attributs masculins avec fierté, tandis que les hommes adoptent une apparence féminine. La musique étant créée par la cadence des battements de tambours, de pieds au sol et des mains sur la poitrine, offrant une symphonie naturelle et hypnotique.

Lire aussi : Togo : A la découverte de Yèkè-yèkè et Ekpan tson tson chez les Guin

Agodrafo/Kpan Tson Tson : Une célébration en l'honneur à la divinité Togbui Lakpan

Un aspect fascinant de cette célébration est la dissimulation de l’identité de tous les habitants d’Agbodrafo. Durant cette journée sacrée, il est impératif de se recouvrir d’herbes ou de buissons pour masquer son visage. Cette tradition renforce le sentiment de purification de l’âme et symbolise l’humilité devant la divinité Togbui Lakpan.

Cette transformation radicale des participants ne sont que les premiers signes d’une cérémonie tout à fait unique en son genre. Les chants et les danses obscènes, dévoilés pendant cette période, servent de moyen d’expression pour les jeunes qui mettent en dérision les interdits. Ce rituel peut rappeler le célèbre carnaval de Rio au Brésil, mais avec une saveur et une signification profondément enracinées dans la culture Guin.

Le Vodu-Dje-Apu : Le retour des divinités à la mer et le festin du Yêkê Yêkê

Agodrafo/Kpan Tson Tson : Une célébration en l'honneur à la divinité Togbui Lakpan

La clôture de cette série de festivités survient avec le Vodu-Dje-Apu, marquant le retour des dieux dans les profondeurs abyssales. Les initiés et dévots de la divinité Lakpan se dirigent vers la mer, s’y ébrouent et regagnent la berge, purifiés et exorcisés. Ce moment symbolique témoigne de la connexion profonde entre la communauté et les forces spirituelles qui les guident.

Le Kpan Tson Tson est également marqué par la consommation et le partage du Yêke Yêke, qui est un couscous de maïs spécialité des femmes Guin. Soulignons qu’il s’agit du couscous en lui-même, appelé « yêke yêke, » et non de la cérémonie, qui est plutôt Kpan Tson Tson. Le nom « Yêkè yêkè » trouve ses origines dans l’adage « Yaka yé wo kin, » signifiant « c’est en désordre qu’ils le prennent. » Ce couscous de maïs à la vapeur est une spécialité prisée dans la préfecture des Lacs, et il est servi gratuitement à tous les participants.

Agodrafo/Kpan Tson Tson : Une célébration en l'honneur à la divinité Togbui Lakpan

Ce mets délicieux est au cœur de la célébration de Epe-Ekpe, la cérémonie de prise de la pierre sacrée chez le peuple Guin. Chaque année, les familles perpétuent ce rituel jusqu’au mois de décembre, créant ainsi un lien solide entre le passé et le présent.

L’héritage du Kpan Tson Tson

Agodrafo/Kpan Tson Tson : Une célébration en l'honneur à la divinité Togbui Lakpan

Regroupant les peuples Guins et tous ceux parlant le Mina, « Kpan Tson Tson » est une fête traditionnelle qui permet de revisiter l’histoire et la culture de ces communautés. Chaque année, elle rassemble les habitants d’Agbodrafo dans un élan de célébration et de réflexion sur leurs racines.

Kpan Tson Tson est bien plus qu’une simple célébration. C’est une plongée profonde dans l’âme du peuple Guin, une connexion avec les divinités, et une réaffirmation de l’identité culturelle. Cette cérémonie unique en son genre continue d’émerveiller et d’unir les générations successives, perpétuant ainsi une coutume sacrée qui fait la fierté de la région.

Steven Wilson

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments