33.1 C
Lomé
lundi, mai 20, 2024

RÉCÉPISSÉ N°097/HAAC/08-2023/pl/P

Google News
AccueilPolitiqueTogo/Messager de l’Union : Jean Kissi ne prêche-t-il pas dans le vide ?

Togo/Messager de l’Union : Jean Kissi ne prêche-t-il pas dans le vide ?

Au Togo, des acteurs à l’instar de Jean Kissi appellent à une union pour, disent « sauver le Togo », pendant que certains partis notamment l’ANC et le NET se taclent entre eux. 

En effet, en attendant la bataille dans les urnes, les partis d’opposition se combattent sur les médias et sur les réseaux sociaux. L’Alliance Nationale pour le Changement (ANC) de Jean Pierre Fabre et le Nouvel Engagement Togolais (NET) de Gerry Taama se lancent des piques sur les médias et sur les réseaux sociaux. Au centre des attaques, le non soutient du NET à la demande de l’ANC à la reprise du recensement électoral dans la zone 1 lors des dernières assises du CPC (Cadre Permanent de Concertation).

L’ambiance n’est, en effet, pas clémente au sein de la classe politique de l’opposition. Une chose qui n’est, en tout cas, pas nouvelle pour les observateurs avisés de la chose politique au Togo.

Togo/Messager de l’Union : Jean Kissi ne prêche-t-il pas dans le vide ?
Ouro Djikpa, Jean Kissi et Ouro Akpo, groupe qui demande une union de l’opposition

Jean Kissi prêche l’union de l’opposition

Pour ancien secrétaire national du Comité d’action pour le renouveau (CAR), il n’y a que dans l’union d’action que l’opposition togolaise peut bousculer le régime en place. Et donc il appelle ses collègues à former de nouveau un bloc.

« L’opposition doit s’unir pour sauver le Togo », c’est donc l’appel qu’il lance avec un groupe d’opposants. Selon Monsieur Kissi, le ‘bourreau’ du pays n’est pas seulement le régime, mais aussi l’opposition.

Lire aussi: Université de Lomé : les enseignants chercheurs repensent le système LMD

« Le Togo est dans une extrême souffrance. À qui la faute ? Le bourreau, ce n’est pas seulement le régime que nous contestons, l’opposition est aussi coupable », indique-t-il.

Ils invitent les leaders de l’opposition à mettre leurs querelles d’egos. Son appel son va-t-il trouver écho favorable auprès de ses collègues ? Une équation difficile surtout que l’ANC, l’un des grands partis d’opposition ne semble pas être favorable pour une quelconque coalition pour aller aux prochaines élections. Et si cette coalition arrivait à prendre corps, réussira-t-il là où les autres coalitions formées jusqu’ici ont échoué ? 

Stan AZIATO

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!
- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments